Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Automobilistes : ce nouveau dispositif obligatoire en juillet risque de vous agacer

Automobilistes : ce nouveau dispositif obligatoire en juillet risque de vous agacer

Une nouvelle obligation concernera bientôt les automobilistes, et certains y voient déjà une nouveauté très agaçante pour la conduite.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les automobilistes devront bientôt faire avec un nouveau dispositif indispensable et obligatoire. Certains voient déjà en cette nouveauté quelque chose de très agaçant, comme nous le font savoir les journalistes de Midi Libre. 

Pourtant, il devrait permettre de sauver de nombreuses vies sur les routes. Si les règles concernant les automobilistes évoluent et s’enrichissent, elles ont toujours le même but, assurer la sécurité des usagers de la route. Pour cela, les lois changent selon les habitudes. Les pouvoirs publics veulent compter sur le soutien des constructeurs automobiles pour parvenir à réduire au maximum les morts sur la route. Pour cela, un nouvel équipement devrait être d’un grand secours.

Les automobilistes et le grand danger de la somnolence

S’il est urgent de réduire le nombre de morts sur les routes, ce n’est pas pour rien. En effet, encore aujourd’hui, la voiture est le mode de transport le plus dangereux, avec des statistiques alarmantes de 276 blessés et 2,9 tués par milliard de kilomètres-personnes. Ces statistiques placent la voiture loin devant le train ou le tramway, par exemple. 

Pour limiter les accidents et les conséquences tragiques de ces derniers, les automobilistes doivent respecter les règles. Dans un monde idéal, tous les conducteurs ne sortiraient pas du cadre de la loi. Mais c’est évidemment une utopie. Les amendes existent d’ailleurs pour cela, pour punir ceux qui enfreignent les règles. 

À voir Automobilistes : attention à cet oubli qui peut vous coûter une amende colossale

Malheureusement, même les automobilistes les plus respectueux ne sont pas infaillibles. Et certains conduisent alors que la fatigue les emporte. Or, la somnolence au volant est un réel problème. L’Union européenne est bien décidée à en finir avec ce fléau. 

Vers la fin de la somnolence pour les automobilistes

À partir de juillet 2024, une nouvelle réglementation européenne entrera en vigueur. Elle exige que tous les nouveaux modèles de voitures soient équipés d’un système de détection de fatigue. Cette mesure répond à l’objectif ambitieux de l’Union européenne de réduire à zéro le nombre de décès sur les routes d’ici à 2050.

Le système de détection de fatigue alerte les automobilistes lorsqu’ils détournent le regard de la route pendant plus de 3,5 secondes (à 50 km/h ou plus) ou 6 secondes (entre 20 et 50 km/h), de jour comme de nuit. Bien que certains véhicules proposent déjà des technologies similaires, ce dispositif standardisé améliorera la sécurité de tous les conducteurs.

À partir de l’été 2026, toutes les nouvelles voitures devront également être équipées de caméras pour détecter les signes d’inattention des conducteurs, comme les regards prolongés vers l’écran central. Ce système avertit le conducteur avec un pictogramme « Look at the road » et des lumières pour réorienter son attention vers la route.

Les bons réflexes à avoir

Certains automobilistes voient déjà en ces mesures des ajouts agaçants lors de la conduite. C’est ce que nous partagent nos confrères de Midi Libre, en reprenant les informations de 7sur7. Ils citent, pour cela, le psychologue de la circulation Gérard Tertoolen.

À voir Automobilistes : lourde amende en cas de dépassement de ce type de véhicule, tout le monde le fait

« Il suffit d’un bref moment d’inattention pour dépasser légèrement la vitesse autorisée. Et lorsqu’on vous rappelle cette situation de manière assez insistante, avec un signal sonore, cela peut être incroyablement agaçant, en effet ».

Terminons alors pour rappeler que les automobilistes doivent avoir de bons réflexes. Ils doivent se montrer responsables sur les routes. Pour cela, il faut éviter de conduire lorsqu’on sent la fatigue arriver. Il faut faire des pauses toutes les deux heures et penser à se dégourdir les jambes. 

Source : Midi Libre

Vous aimez ? Partagez !