Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Cartes bancaires : tous ces changements majeurs à prévoir, voici pourquoi

Cartes bancaires : tous ces changements majeurs à prévoir, voici pourquoi

Avis à tous les citoyens ! Plusieurs changements sont sur le point d'intervenir au niveau des cartes bancaires. Pourquoi ? Dans les détails.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Depuis leur lancement en 1967, les cartes bancaires, de crédit et de débit ont révolutionné le secteur financier. Au départ, la carte ne servait qu’à retirer de l’argent d’un compte. Mais aujourd’hui, elle est devenue un véritable outil de paiement. Mais les cartes telles que vous les connaissez vont connaître plusieurs changements importants. Découvrez pourquoi en lisant cet article.

Les évolutions à attendre des cartes bancaires

Au cours des dernières décennies, les cartes bancaires ont connu un certain nombre d’évolutions en termes d’utilisation et de fonctionnalités. Mais un nouveau développement annonce un changement majeur dans ces outils de paiement. Notamment, sur le plan physique, les cartes bleues telles que nous les connaissons sont sur le point de changer.

En particulier, la bande magnétique va disparaître. Pour rappel, cette bande, présente sur la plupart des cartes bancaires, était celle qui contenait les informations de l’utilisateur. Elle permettait d’identifier la carte et de la relier à un compte bancaire. Lors de son utilisation, le lecteur dans lequel elle est insérée contient un aimant.

Lorsque l’aimant entre en contact avec la bande, il émet un signal électrique qui permet de lire les informations sur la carte bancaire. Désormais, de nombreuses banques passeront progressivement à sa suppression. S’il faut seulement parler du leader dans ce domaine, MasterCard prévoit de les supprimer de la circulation en Europe d’ici 2033.

À voir Cartes bancaires bientôt bloquées, les Français concernés par cette mesure

Les puces EMV, dont les niveaux de cryptage sont plus élevés, remplaceront la bande. Dans cette perspective, les institutions financières prévoient de ne plus émettre ces cartes en 2024. De son côté, Apple a déjà pris des mesures en proposant des cartes bancaires sans bande magnétique.

Pourquoi ces changements ?

Les cartes bancaires à bande magnétique s’usent après plusieurs utilisations. C’est déjà un inconvénient majeur pour les utilisateurs, qui doivent les renouveler régulièrement. Qui plus est, elles ne sont pas assez pratiques, obligeant les utilisateurs à signer manuellement leurs transactions.

Mais la raison principale est que ces cartes bancaires à bande magnétique sont faciles à pirater. Ces dernières années, de nombreuses personnes ont été victimes du « web skimming ». Il s’agit d’une forme d’escroquerie dans laquelle les criminels s’infiltrent dans les métadonnées des distributeurs de billets.

Lorsque les clients utilisent leur carte bancaire, ils piratent la bande magnétique pour obtenir leurs informations personnelles. Pour ce faire, ils utilisent de faux claviers. Ils piratent ensuite les caméras pour obtenir les codes d’accès aux comptes bancaires de leurs victimes. Ils peuvent ainsi voler leur argent sans déclencher une alerte, ni de soupçons.

Mais, ces criminels ne s’arrêtent plus aux distributeurs automatiques de billets. Ils ont trouvé le moyen d’infiltrer les sites de vente en ligne. Et dès que l’utilisateur utilise sa carte bancaire virtuelle, ils la piratent et vident son compte. L’utilisateur ne s’aperçoit de rien, ses transactions fonctionnent, jusqu’à ce qu’il consulte son compte.

À voir Des millions de cartes bancaires bientôt bloquées, les concernés et à quelle date

Autres changements à prévoir sur les cartes bancaires

Ceux qui ont déjà renouvelé leur carte bancaire ont dû remarquer quelques nouveautés. Notamment sur celles de la Banque Postale, de BNP Paribas et de Fortuneo. Ces institutions ont initié un changement de look notoire, impliquant la suppression des 16 chiffres en relief.

Plus précisément, elles sont désormais au dos de la carte bancaire, et ce sans relief. Selon les explications, le fait est que ces reliefs remontent à l’époque où les terminaux utilisaient des sabots pour imprimer ces chiffres sur le ticket de caisse. Mais ceux-ci sont désormais obsolètes avec la généralisation des TPE.

Vous aimez ? Partagez !