Vous êtes ici :   Accueil   >   Tendance   >   Il se rend chez Aldi et achète des légumes, il découvre l’horreur en rentrant chez lui

Il se rend chez Aldi et achète des légumes, il découvre l’horreur en rentrant chez lui

On rencontre souvent de bonnes surprises chez Aldi. Mais cette fois, il découvre une horreur dans les légumes en rentrant chez lui.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Aldi aime surprendre ses clients, par des promotions par exemple. Mais cette fois, la surprise ne va pas dans le bon sens pour ce septuagénaire. Ce qu’il voit à l’intérieur de légumes pris aux rayons frais le glace d’horreur.

L’homme qui souffre de phobie se dit traumatisé et on peut le comprendre. Beaucoup de personnes réagiraient exactement comme lui ou pire même. Retour sur cette histoire ahurissante.

Aldi, une source de produits frais

La tendance du moment se penche sur les produits frais. Aldi l’a très bien compris et consacre de nombreux rayons à cet effet.

Neville Linton, un homme de 63 ans, fait ses courses auprès du magasin Aldi de Dudley au Royaume-Uni. Tout naturellement, il se dirige vers les rayons des fruits et légumes. Cela constitue maintenant un réflexe pour préserver la santé.

À voir Cohue chez Aldi pour cet accessoire indispensable à seulement 30€

Il choisit tout ce dont il pourrait avoir besoin comme victuailles et rentre satisfait de ses courses. Il apprécie tout particulièrement s’approvisionner auprès de l’enseigne qui lui permet de consommer frais sans se ruiner.

Aldi s’applique à procurer des produits frais et de qualité et de préférence de production locale. Voilà de quoi séduire et convaincre les clients.

Un produit Aldi qui fait peur

En rentrant, Neville compte se concocter de quoi manger et sélectionne des légumes dans les courses de chez Aldi. Pour aujourd’hui, il choisit des brocolis.

Alors qu’il s’apprête à le préparer, il remarque quelque chose dans le légume vert. Il se rend vite compte qu’il s’agit en fait d’un être vivant. Il pense d’abord à une chenille, car cela arrive souvent avec les légumes de ce genre.

Pourtant, la taille du supposé insecte semble beaucoup trop importante pour une chenille. Comme Neville ne se sent pas rassuré, il fait alors appel à sa sœur. Celle-ci accourt et lui dit qu’à la place d’une chenille se trouve en fait un serpent.

À voir Cette attitude scandaleuse sur le parking de Aldi : « Je ne peux pas croire que quelqu’un fasse ça »

Le sang du client d’Action ne fait qu’un tour. Les serpents le terrorisent, il a fallu que cette histoire tombe sur lui.

Aldi contacté

Heureusement que Neville a fait appel à sa sœur. Elle trouve ainsi l’idée de déplacer le serpent dans la baignoire et demande à son frère de contacter Aldi. Le préposé aux appels du service après-vente croit d’abord à une blague et ne prend pas l’information au sérieux.

Devant l’instance de Neville, Aldi se rend compte qu’il faut agir et accepte de se déplacer pour intervenir. L’enseigne se charge elle-même de récupérer le serpent pour l’identifier et le placer ensuite dans un milieu plus adéquat.

Aldi apprend que le serpent qui se trouvait dans le brocoli correspond à une couleuvre. Heureusement pour tous, cette sorte de serpent ne fait pas partie des serpents venimeux. Même si Neville a vécu une terreur sans nom, le serpent n’aurait donc pas attenté à sa vie.

Elle découvre l’horreur dans du légume acheté chez Aldi © Capture Instagram
Elle découvre l’horreur dans du légume acheté chez Aldi © Capture Instagram

Les couleuvres tuent plus par strangulation que par piqûre. Or, la taille du serpent en question ne permettait pas cette attaque.

La position de l’enseigne

Aldi accepte ses torts et propose de dédommager Neville pour la peur qu’il avait vécue. Aux yeux de ce client insatisfait pourtant, la compensation n’arrive pas à hauteur du préjudice.

Comme argument, Neville avance que la situation aurait pu dégénérer, car il vit avec un fils en situation de handicap. De plus, une autre personne vulnérable habite sous son toit. Affaire à suivre…

Vous aimez ? Partagez !