Vous êtes ici :   Accueil   >   Tendance   >   Retraite : ces avantages à absolument connaître si vous avez des enfants, les concernés

Retraite : ces avantages à absolument connaître si vous avez des enfants, les concernés

Ne passez pas à côté des bonus retraite réservés aux parents ! Voici comment optimiser votre pension grâce aux avantages liés à la parentalité !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La planification de la retraite est une étape cruciale de la vie active. Et la parentalité peut influencer de manière significative les droits accumulés. En effet, la plupart des régimes accordent des avantages supplémentaires aux assurés qui ont eu des enfants. Que vous soyez parent ou futur parent, connaître ces précieux atouts est essentiel !

Les avantages de la parentalité sur les droits à la retraite

La parentalité est un facteur qui joue un rôle significatif dans l’amélioration des droits à la retraite. En effet, pour les femmes principalement, avoir des enfants se traduit par des avantages notables. Et dans une certaine mesure, les hommes peuvent aussi bénéficier de ce droit.

Ces avantages se manifestent sous deux formes principales. Premièrement, on a « l’extension du nombre de trimestres » pris en compte pour le calcul de la pension de retraite de base. Ensuite, il y a « l’augmentation du montant » de la pension.

Cette revalorisation se fait sous certaines conditions pour les deux régimes. Pour être plus précis, il vaut mieux rappeler le mode de calcul de la retraite de base. Cela s’effectue « en fonction du salaire annuel moyen des 25 années les plus avantageuses de la carrière du bénéficiaire.

À voir Retraite : cette situation unique qui vous permet de partir avant l’âge légal

Ce montant est ensuite « multiplié par un taux proportionnel au nombre de trimestres accumulés ». Ceci, par rapport au nombre requis. L’objectif est d’ailleurs très clair : obtenir le taux plein, qui est fixé à 50 %. Cette politique vise à reconnaître l’impact de la maternité et de la paternité sur la carrière professionnelle !

Majorations et surcotes

Votre année de naissance dépasse 1964 ? Vous avez cumulé des trimestres supplémentaires pour des raisons familiales ? Eh bien, vous pourriez prétendre à une surcote. Cette surcote est de 1,25 % par trimestre, avec un plafond de 5 %.

Cela s’applique si vous avez déjà atteint le nombre total de trimestres nécessaires après 63 ans. Pour les parents de trois enfants ou plus, vous êtes éligible à une augmentation de 10 % de votre pension de retraite.

Il convient de noter que ce bonus est cumulable ! Ainsi, il s’ajoute à la surcote mentionnée précédemment. Une chose est sûre, ces mesures assurent une certaine équité dans le calcul des pensions.

Ces modalités reflètent également l’importance de la contribution des parents à la société. Et cela, non seulement en termes économiques, mais aussi sociaux. Ce qui, en d’autres termes, permet de valoriser l’éducation et le bien-être des générations futures.

À voir Retraite : cette situation qui permet de toucher une augmentation de l’Agirc-Arrco

La parentalité sur les points de « retraite Agirc-Arrco »

La présence d’enfants dans une famille peut influencer de manière positive les droits à la retraite complémentaire Agirc-Arrco. Vous pouvez par exemple être éligible à une augmentation de 5 % de votre pension. Cela, si vous avez des enfants de moins de 18 ans ou des étudiants de moins de 25 ans. De même, si vous avez un enfant reconnu invalide avant l’âge de 21 ans, vous avez droit à cette même majoration.

Pour les parents ayant eu ou élevé au moins trois enfants, ils ont droit à une majoration de 5 ou 10 %. Notez toutefois que cette majoration est exclusive et ne se cumule pas avec celle accordée pour les enfants à charge. Dans le cas où les deux majorations seraient applicables, c’est la plus avantageuse qui est retenue !

Vous aimez ? Partagez !