Vous êtes ici :   Accueil   >   Tendance   >   Électricité : n’oubliez pas de répondre à ce courrier au risque de voir votre facture exploser

Électricité : n’oubliez pas de répondre à ce courrier au risque de voir votre facture exploser

On vous conseille de vérifier votre échéancier à venir pour votre facture d'électricité. Vous risquez d'avoir une mauvaise surprise.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Depuis des mois, les Français tentent de faire des économies d’énergie. Il faut dire que la facture d’électricité, par exemple, ne cesse d’augmenter. Et pourtant, ils font des efforts. Mais ils ne peuvent pas faire grand-chose face à la hausse des prix. Tout juste, arrivent-ils à limiter l’augmentation via la sobriété énergétique. 

Mais attention, il est impératif de regarder vos e-mails ou l’application de votre fournisseur. En effet, sans vous le demander, ce dernier peut augmenter votre mensualité. De quoi en mettre plus d’un dans l’embarras financier. On vous explique comment éviter cette situation critique.

Des prix de l’électricité à la hausse

La pratique a beau paraître révoltante, elle n’en reste pas moins légale. En effet, chaque année, plusieurs fournisseurs d’énergie comme EDF, Engie et Total décident d’augmenter automatiquement le montant des factures d’électricité de leurs clients. Cette augmentation ne nécessite pas votre accord pour exister. Autrement dit, les fournisseurs peuvent décider d’augmenter, parfois énormément, la facture d’électricité sans aucune validation de votre part.

Mais pourquoi une telle augmentation ? Est-ce encore à cause de l’inflation ? Les prix du marché de l’électricité sont-ils, encore, à la hausse ? Pas du tout. En réalité, c’est le fournisseur d’énergie lui-même qui est à l’origine de cette hausse du montant des factures.

À voir 6 appareils à débrancher au plus vite pour économiser 30 % sur votre facture d’électricité

En France, la plupart des ménages paient leur facture d’électricité de manière mensuelle, avec une régularisation annuelle basée sur leur consommation réelle. Si leurs mensualités ne couvrent pas totalement le montant total de leur consommation, ils doivent payer un supplément. À l’inverse, s’ils ont payé plus que nécessaire, ils reçoivent un remboursement.

Un changement dans les mensualités

Les fournisseurs d’énergie comme TotalEnergies, EDF ou Engie peuvent revoir automatiquement à la hausse le montant des mensualités en se basant sur la consommation énergétique des derniers mois, afin d’éviter des régularisations trop importantes en fin d’année pour les clients. Cette réévaluation se fait sans consultation préalable du client.

Par exemple, un client d’Engie qui payait 90 euros par mois a pu découvrir une augmentation à 159 euros sans avoir formulé une telle demande. Cette augmentation est calculée en fonction de la consommation énergétique du client à la fin de la période hivernale, qui est généralement plus élevée en raison du chauffage. Cependant, cela ne signifie pas que la consommation restera élevée avec l’arrivée du printemps.

Électricité : le client doit s’opposer

Si les clients ne s’opposent pas explicitement à cette augmentation, le nouveau montant de la facture sera automatiquement appliqué dès le mois suivant. Ainsi, la seule manière d’éviter cette augmentation est de contacter rapidement son fournisseur d’énergie pour s’y opposer.

Pour cela, vous pouvez contacter le service-client. De cette manière, vous pouvez discuter avec un conseiller pour comprendre la hausse. C’est un logiciel qui est à l’origine de l’augmentation. Il se peut qu’il y ait des erreurs.

À voir Électricité et gaz : ne vous faites pas avoir par ce piège qui fait flamber vos factures

Par exemple, certains Français qui ont consommé moins en électricité cette année doivent obtenir un remboursement sur leur facture. Chaque mois, ils dépensent moins, en moyenne, que ce qu’ils consomment. Pour autant, ce n’est pas parce que vous avez moins consommé que vos mensualités ne vont pas augmenter.

Si vous ne voulez pas payer plus tous les mois pour l’électricité, on vous conseille d’aller voir immédiatement le montant de vos échéances à venir. Vous pourriez avoir une mauvaise surprise. 

Vous aimez ? Partagez !