Vous êtes ici :   Accueil   >   Météo en France   >   Phénomène météo dangereux : tout savoir sur le tsunami de glace

Phénomène météo dangereux : tout savoir sur le tsunami de glace

Ravageur, ce phénomène météo est capable d’étouffer tout un bâtiment. Découvrez cette catastrophe naturelle impressionnante.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les tsunamis sont généralement associés à des vagues géantes causées par des séismes sous-marins. Mais avez-vous déjà entendu parler des tsunamis de glace ? Ces phénomènes météo étonnants peuvent également engendrer des catastrophes naturelles impressionnantes. Comment ils se forment, où ils se produisent, et les risques qu’ils posent ? Nous vous révélons tout !

Comment se forment les tsunamis de glace ?

Les tsunamis de glace découlent d’un événement météorologique appelé embâcle. Ce phénomène se manifeste lorsque la glace qui recouvre des étendues d’eau, comme les rivières, les lacs, ou les mers, se brise. Puis elle se déplace sous l’influence du vent, du courant ou des marées.

L’embâcle peut se produire tout au long de la saison hivernale. Par contre, le risque reste plus élevé de fin d’hiver au début du printemps lorsque la fonte commence.

Lors d’un léger redoux, l’eau gelée forme une couche de glace. Cette dernière, partiellement fondue, crée ensuite des espaces entre les blocs de surface. À la fin, ces espaces donnent naissance à des vagues de glace brisée.

À voir Soleil et chaleur pour le week-end du 14 juillet ? La météo pourrait annoncer le contraire

Les conditions météorologiques venteuses ou tempétueuses peuvent alors propulser toute cette glace vers les côtes. Par conséquent, un barrage de glace se forme et peut atteindre plusieurs mètres de hauteur et des centaines de mètres de longueur.

Un barrage de glace de la hauteur d’une maison

Une gigantesque barrière de glace se constitue sur la plage à mesure que les vagues la font avancer. Elle peut s’élever à plus de dix mètres de hauteur. Elle est même capable de s’étendre sur plusieurs centaines de mètres de longueur, voire plus encore.

Si les vagues continuent à pousser pendant plusieurs heures, cette glace qui avance est même capable de faire tomber un pont.

Où se produisent ces événements de la météo ?

Les tsunamis de glace sont des événements météorologiques impressionnants qui surviennent généralement dans des régions aux hivers rigoureux. En effet, pendant cette période, la formation de glace sur les rivières est fréquente.

L’Arctique est une zone particulièrement sujette à ces phénomènes. On peut notamment citer des endroits comme l’Alaska, le Canada, le Groenland et la Russie.

À voir Météo : canicule ou orages cet été ? Les tendances à 4 semaines dévoilées

Bien que la France ne soit pas habituellement touchée par ces tsunamis de glace, des cas exceptionnels ont eu lieu dans des zones limitrophes. En 2019, par exemple, un tsunami de glace a touché le lac de Joux, dans le Massif du Jura.

En parlant de météo, il est important de noter que la France est davantage confrontée à d’autres phénomènes, tels qu’El Niño. Ce phénomène atmosphérique et océanique survient tous les 10 à 12 ans dans l’océan Pacifique. Et elle est à l’origine de changements significatifs aux conditions météorologiques mondiales.

Quels sont les risques de ce phénomène météo ?

Les tsunamis de glace représentent un danger pour les personnes et les biens situés sur les zones côtières. En effet, la glace qui s’accumule menace d’exercer une forte pression sur les structures, les endommager ou les détruire.

De plus, la glace peut aussi recouvrir les routes, les voies ferrées, les réseaux électriques ou les canalisations. Ce qui, sans équivoque, entrave la circulation et les services essentiels.

Vous aimez ? Partagez !