Vous êtes ici :   Accueil   >   France   >   Cette aide jusqu’à plus de 1 000 euros que de nombreux parents oublient de réclamer

Cette aide jusqu’à plus de 1 000 euros que de nombreux parents oublient de réclamer

Une aide de plus de 1 000 euros va permettre de soulager les finances de certains parents. Mais beaucoup d’entre eux ne le réclament pas.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En période de rentrée scolaire, les parents ont du mal à couvrir les multiples frais associés à l’éducation de leurs enfants. Heureusement, une aide financière pouvant dépasser les 1 000 euros peut soulager les familles de ces coûts.

Cependant, cette subvention se trouve souvent méconnue et sous-utilisée. De quoi s’agit-il exactement ? Qui sont les concernés ? Découvrez dans cet article toutes les informations nécessaires pour en bénéficier clairement.

Quand l’éducation rime avec grosses dépenses

L’accès à l’éducation, bien que fondamental, peut s’avérer onéreux pour les familles, en particulier celles à revenus modestes. Dès l’école primaire, les frais s’accumulent, pesant lourdement sur le budget du foyer.

La rentrée scolaire marque souvent le début d’une avalanche de dépenses importantes. La liste des achats de fournitures scolaires met souvent à mal les finances des parents. De plus, il faut prévoir des dépenses pour les uniformes, les vêtements ainsi que les chaussures.

À voir Cette aide que de nombreux Français n’ont pas reçue, comment la réclamer rapidement

Mais ce n’est pas tout ! Les sorties scolaires, les activités périscolaires et les voyages pédagogiques ont également un coût. Ces frais annexes peuvent s’avérer difficiles à assumer pour les familles déjà fragilisées par l’inflation.

Heureusement, des aides existent pour les familles face à ces dépenses. Parmi celles-ci, une subvention se distingue pour son coût élevé, pouvant dépasser 1 000 euros. Pourtant, de nombreux parents ne la réclament pas.

Pour en faire la demande, vous devez vous connecter au portail Scolarité-Services à partir du 1er septembre. À noter que cette procédure prendra fin à la mi-octobre 2024.

Une aide bienvenue pour les parents

Quelle est cette aide de 1 000 euros destinée à financer les parents dans la scolarité de leurs enfants ? Il s’agit en réalité de la bourse scolaire versée chaque trimestre. Elle concerne en particulier les élèves qui étudient dans le public, issus des foyers aux revenus modestes.

Certains élèves du privé peuvent y prétendre, sous conditions. Le revenu fiscal de référence des parents et le niveau scolaire de l’enfant sont des éléments pour déterminer l’éligibilité. Sachez aussi qu’environ 1,4 million d’élèves en profitent actuellement.

À voir Cette aide financière de 620 euros que le gouvernement doit à votre famille : les conditions

Bonne nouvelle aussi pour les bénéficiaires, cette aide fera l’objet d’une revalorisation pour l’année scolaire 2024 – 2025. Une mesure bienvenue pour soulager les finances de nombreuses familles face au coût de la vie élevé.

Quel est le montant de l’aide ?

Le montant de cette aide n’est pas le même pour les familles éligibles. Il varie en fonction du nombre d’enfants à charge et du revenu fiscal de référence du foyer. Pour rappel, ce dernier figure sur l’avis d’imposition envoyé en juillet.

Notez que le montant de cette aide se répartit en plusieurs échelons, 3 pour les collégiens et 6 pour les lycées. Pour les collégiens, les parents classés dans l’échelon 1 reçoivent 114 euros par trimestre. Ceux des échelons 2 et 3 bénéficient respectivement de 315 et 495 euros.

Sur l’année, cette aide peut s’élever jusqu’à 1 485 euros. Elle offre ainsi un soutien financier précieux pour faire face aux diverses dépenses liées à la scolarité. Pour les lycées, les montants des bourses restent répartis comme suit selon l’échelon :

– 1 : 158 euros ;
– 2 : 194 euros ;
– 3 : 229 euros ;
– 4 : 264 euros ;
– 5 : 299 euros ;
– 6 : 336 euros.

Il est désormais possible de connaître le montant de l’aide auquel vous avez droit. Pour ce faire, il suffit d’utiliser les simulateurs disponibles sur le site du ministère de l’Education nationale. Vous pouvez également y vérifier votre éligibilité.

Vous aimez ? Partagez !