Vous êtes ici :   Accueil   >   France   >   Très bonne nouvelle pour les retraités : ces Français bénéficieront d’un régime spécial

Très bonne nouvelle pour les retraités : ces Français bénéficieront d’un régime spécial

Découvrons ensemble un régime de retraite spécifique qui concerne certains Français. Ils profitent d'avantages certains.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les Français savent que la retraite les attend, une fois qu’ils atteignent l’âge pour pouvoir toucher leur pension. Mais si ce passage obligé vers une nouvelle étape de la vie n’est pas une surprise, cela ne veut pas dire pour autant qu’ils s’y préparent comme il le faut. 

En outre, la récente réforme du gouvernement apporte une nouvelle complexité. Une complexité qui concerne autant les actifs, que ceux qui touchent déjà une pension. Alors, pour tous ceux qui ont une phobie administrative, ces processus peuvent devenir un véritable enfer. Heureusement, certaines nouvelles apportent de l’espoir, notamment pour ceux qui bénéficient d’un régime spécifique grâce à leur profession.

Retraite : un régime spécifique pour certains Français

Aujourd’hui, nous voulons mettre en avant le régime spécifique pour les enseignes du secteur public. Il concerne tout particulièrement les professeurs des écoles publiques de l’Éducation nationale. Tout au long de leur carrière, ces enseignants cotisent au régime de retraite de base, semblable à celui des autres fonctionnaires de l’État, des magistrats et des militaires.

Conformément au « Code des pensions civiles et militaires de retraite », ce régime permet aux enseignants de bénéficier d’une retraite complémentaire via le régime de Retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP), auquel ils cotisent également

À voir Des millions de retraités vont toucher une très grosse somme en plus sur leur pension en septembre

Cependant, les conditions pour bénéficier de ce régime complémentaire sont strictes. Les enseignants des établissements privés sous contrat avec l’État ou les enseignants non titulaires (comme les remplaçants) ne sont pas éligibles et doivent se contenter du régime de base. Ils ne peuvent donc pas prétendre à une pension complémentaire. 

Une retraite à points pour les enseignants

Les enseignants du secteur public bénéficient d’un système de retraite à points, similaire à celui des salariés du privé sous le régime Agirc-Arrco. Au fil des années, les cotisations permettent de cumuler des points. Ces derniers subissent par la suite une conversion en pension de retraite complémentaire lorsque les enseignants prennent leur retraite.

Le calcul du montant se fait en fonction de trois éléments. D’abord, le traitement indiciaire brut de référence. Pour l’obtenir, il faut se baser sur la rémunération des six derniers mois. Ensuite, le pourcentage de liquidation. C’est le taux qui s’applique lors du départ en retraite. Pour les fonctionnaires civils, il est de 75 %. 

Enfin, le coefficient de majoration ou de minoration. Ces ajustements interviennent selon diverses conditions et peuvent jouer un rôle sur le montant de la pension de retraite.

Une tranquillité d’esprit pour les enseignants

Si vous cotisez auprès de ce régime spécial, sachez qu’il est possible d’avoir une estimation précise concernant votre future pension de retraite. Pour cela, nous pouvons vous conseiller d’utiliser le simulateur de prestations de la RAFP. Indiquez les informations demandées pour découvrir la simulation de votre pension.

À voir Retraites, Smic, APL : les prochaines augmentations qui auront lieu les prochains mois

Ce régime spécial offre ainsi aux enseignants une certaine tranquillité d’esprit en leur assurant une retraite complémentaire sécurisée. C’est une manière pour l’État de récompenser leurs années de service dans l’Éducation nationale.

Mais comme pour tous les autres régimes de retraite, il est impératif de préparer son départ pour éviter les retards. Soyez rigoureux et vérifiez régulièrement votre relevé de carrière pour faire corriger toutes les anomalies possibles que vous pouvez rencontrer.

Vous aimez ? Partagez !