Vous êtes ici :   Accueil   >   Auto / Moto   >   Cette lourde amende que les conducteurs risquent sur les parkings des supermarchés

Cette lourde amende que les conducteurs risquent sur les parkings des supermarchés

Une fois sur les parkings des supermarchés, des conducteurs pensent qu'il n'est plus utile de respecter le Code de la route. C'est faux !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Pour une raison qui peut vous échapper, certains conducteurs estiment que les parkings échappent aux règles du Code de la route. Ils seraient donc des zones sans règles, dans lesquelles il est possible de conduire comme nous le souhaitons. Vous le savez, c’est absolument faux. 

Mais il suffit de s’approcher du parking d’un supermarché, par exemple, pour constater que le Code de la route n’est qu’un lointain souvenir. C’est pourquoi il nous apparaît comme indispensable de faire un point sur Nuit France. Cela nous permet de mettre en avant les règles que vous n’avez pas le choix de respecter. Sinon, les amendes tombent, à juste titre.

Des règles à respecter pour les conducteurs

Les règles de circulation s’appliquent également aux parkings privés, bien que certains conducteurs puissent l’ignorer. En effet, le Code de la route doit être respecté sur ces espaces, et toute infraction est passible de sanctions.

Par exemple, le stationnement sur les places réservées aux personnes handicapées nécessite la possession d’une carte de stationnement spécifique appelée « carte mobilité inclusion ». Les conducteurs doivent placer cette carte en évidence sur le pare-brise du véhicule. En l’absence de cette carte, les automobilistes s’exposent à une amende de 135 euros pour stationnement abusif.

À voir Presque 50% des conducteurs le font sur la route, pourtant vous risquez une terrible sanction

Le Code de la route oblige tous les conducteurs à respecter cette législation. Mais dans certains cas, les lois n’existent pas, et c’est plutôt votre courtoisie que nous sollicitons. C’est par exemple le cas des places jaunes que les supermarchés réservent aux familles qui ont des jeunes enfants. Ne pas vous y garer ne vous fait pas respecter la loi, mais vous faites preuve de courtoisie.

Les conducteurs ne sont pas à l’abri des amendes

Certains conducteurs estiment qu’ils ne risquent rien, car les parkings échappent aux compétences de la gendarmerie. Une nouvelle fois, il s’agit d’une simple rumeur, qui plus est totalement fausse. En effet, les gendarmes ont évidemment la capacité de sanctionner toutes les infractions qu’ils voient, qu’elles soient sur un parking ou non.

Il est important de noter que les conducteurs doivent avoir leurs papiers en règle lorsqu’ils utilisent des parkings privés. Cela inclut un véhicule correctement immatriculé, un permis de conduire valide, et toutes les pièces nécessaires pour un contrôle. Un gendarme a le droit d’effectuer des contrôles sur ces zones et de verbaliser en cas d’infraction.

Des amendes bien réelles

Terminons avec certains exemples d’amendes que risquent les conducteurs sur les parkings. S’ils ne respectent pas la loi uniquement, bien évidemment. Par exemple, si vous vous trouvez dans votre voiture sans avoir votre ceinture de sécurité, vous risquez 135 euros d’amende. 

De même, si vous ne respectez pas les règles de stationnement et que votre stationnement est gênant, l’amende est également de 135 euros. Rappelez-vous, en outre, de la priorité à droite. Cette dernière est en vigueur dans les parkings. Alors, les conducteurs qui l’oublient s’exposent à 135 euros. Ce n’est pas tout, ils risquent de perdre quatre points sur leur permis de conduire. 

À voir Cet accessoire est illégal en voiture : ces conducteurs risquent une amende colossale

N’oubliez donc pas que les parkings ne sont pas des zones où les conducteurs sont parfaitement libres. Ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas sur les routes que le Code en vigueur ne s’applique plus.

Vous aimez ? Partagez !