Vous êtes ici :   Accueil   >   Auto / Moto   >   Cette pratique courante que font les automobilistes sur les routes peut coûter une fortune

Cette pratique courante que font les automobilistes sur les routes peut coûter une fortune

Les automobilistes sont notamment à prendre la route sans vraiment savoir comment bien respecter les règles. Et c'est un problème.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le respect du Code de la route est impératif pour limiter au maximum le risque d’accidents. Par conséquent, les automobilistes doivent connaître les règles et ne pas sortir de ce cadre juridique. Sinon, ils doivent en payer le prix.

Aujourd’hui, nous souhaitons mettre l’accent sur une pratique que de nombreux conducteurs ne respectent pas. Pour autant, elle est dangereuse et peut être à l’origine de graves accidents de la route. Il faut donc, dès maintenant, en prendre conscience pour ne pas se mettre en danger, ni mettre en danger les autres.

Les automobilistes sur l’autoroute

Pour les nouveaux conducteurs, l’autoroute est un endroit qui peut faire peur. C’est là où les automobilistes vont le plus vite. C’est aussi là où les carambolages sont les plus nombreux. En 2022, le ministère de l’Intérieur déplorait une hausse de 12 % de la mortalité sur les autoroutes. Cette année-là, 294 personnes trouvaient la mort.

Pour rester en sécurité, les automobilistes doivent se plier aux règles en vigueur sur les routes. Certes, la vitesse maximale est de 130 km/h. Cependant, rappelons que cela dépend de la météo. Par temps de pluie ou de brouillard, vous devez bien évidemment adapter votre conduite en fonction. Pour plus de sécurité, il faut donc ralentir.

À voir Automobilistes : cette grosse amende si vous stationnez de cette façon sur une place autorisée

Les autoroutes ont cette particularité de proposer plusieurs voies de circulation aux automobilistes. Et s’ils doivent savoir exactement dans laquelle ils doivent se placer, ils sont nombreux à oublier cette règle élémentaire.

Automobilistes : savoir dans quelle voie rouler

Sur les trois voies de circulation, sachez qu’il n’y en a qu’une où les automobilistes peuvent circuler librement en toute légalité, la voie de droite. La voie du milieu existe pour permettre aux conducteurs d’assurer en toute sécurité un dépassement. Une fois ce dernier effectué, ils doivent se rabattre sur la voie de droite.

Le même principe existe pour la voie de gauche. Les automobilistes peuvent l’emprunter pour dépasser d’autres véhicules plus lents. Mais retenez bien une chose, la voie de gauche et la voie centrale sont des voies de dépassement. Alors, vous n’avez pas le droit d’y rester si vous ne dépassez personne.

S’il existe deux voies de dépassement, c’est pour permettre aux automobilistes d’appréhender différentes situations sur la route. Par exemple, si un poids lourd dépasse un véhicule sur la voie centrale, un conducteur de voiture peut le doubler en utilisant la voie de gauche.

Une erreur encore trop courante

Nous tenons à rappeler ce point important, car de nombreux automobilistes ne respectent pas les règles. En effet, d’après un sondage de l’observatoire Sanef, 39 % des automobilistes roulent sur la voie centrale, et ce même s’ils n’ont pas besoin de dépasser d’autres véhicules.

À voir Automobilistes : les infractions routières les plus graves qui peuvent vous coûter une fortune

Bien que cette amende soit courante, elle n’en reste pas moins illégale. Ainsi, les automobilistes qui continuent de ne pas respecter les règles risquent une amende de 35 euros. Cela correspond au paiement d’une amende de 2e classe. S’ils la paient rapidement, cette amende tombe à 22 euros. En revanche, en cas de contestation, elle peut monter à 150 euros.

Notons, en outre, que si vous voulez sur la voie du milieu, vous pouvez faire des dépassements par la droite. Or, la loi interdit cette pratique dangereuse. Pris en flagrant délit, les automobilistes risquent 135 euros d’amende.

Vous aimez ? Partagez !