Vous êtes ici :   Accueil   >   Actus   >   Ces aliments que tous les Français adorent vont disparaître définitivement des supermarchés

Ces aliments que tous les Français adorent vont disparaître définitivement des supermarchés

Les supermarchés pourraient ne plus vendre dans les années à venir certains produits, suite à une décision de la Commission européenne.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les supermarchés proposent à la vente des milliers de références. Pour ceux qui aiment découvrir de nouveaux aliments, c’est évidemment le paradis. Ce qu’ils ignorent, c’est que certains de ces aliments pourraient bientôt disparaître.

Certains Français risquent d’avoir du mal à digérer cette nouvelle. En effet, nous parlons d’aliments en particulier. Ils ont tous la particularité de partager un point commun. Et c’est ce point commun qui pousse les consommateurs à les acheter. Mais pourquoi, bientôt, ils ne pourront plus se faire ce petit plaisir ? Sur Nuit France, nous vous donnons toutes les informations à connaître.

Supermarché : la vigilance des consommateurs

Les Français ont conscience que les produits disponibles à la vente dans les supermarchés ne sont pas toujours bons pour la santé. Dans un premier temps, ils voient bien à quel point le site Rappel Conso ne cesse de partager des cas de rappels de produits. 

De l’autre, ils remarquent de plus en plus à quel point les ingrédients dans la composition des produits sont parfois problématiques. Grâce à des applications comme Yuka, ils peuvent vérifier avant l’achat si les aliments sont nocifs ou non.

À voir Révolution insoupçonnée dans tous les supermarchés : les Caddie, c’est terminé

Les clients des supermarchés peuvent aussi compter sur l’Union européenne. Des commissions mettent en place des directives pour protéger la santé des clients. C’est d’ailleurs à cause de la Commission européenne que certains articles ne feront plus leur apparition dans les supermarchés. Du moins, pas de la même façon. Découvrons-les ensemble.

Ces produits bientôt indisponibles dans les supermarchés

En avril dernier, tous les États membres ont approuvé une proposition de la Commission européenne visant à ne pas renouveler l’autorisation de huit « arômes de fumée » présents dans certains produits alimentaires.

Cette décision se fonde sur les évaluations scientifiques de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). En novembre 2023, l’EFSA déclarait ne pouvoir exclure les risques de génotoxicité pour aucun des huit arômes de fumée examinés. Ces substances pourraient augmenter les risques de cancers ou de maladies héréditaires.

L’EFSA explique que le risque est réel dans les supermarchés. En effet, ces arômes se retrouvent dans plusieurs produits. Par exemple, dans la viande, le poisson, le fromage, ou encore les soupes, les chips, et même les confiseries et les glaces. 

Des retraits progressifs 

Un communiqué officiel de la représentation française de la Commission européenne indique qu’après une période de retrait progressif, ces arômes ne pourront plus être utilisés dans l’UE. La première phase de retrait interviendra d’ici à deux ans pour les produits alimentaires où l’arôme de fumée est ajouté pour renforcer la saveur (comme les soupes, chips et sauces).

À voir Nouvelle pancarte obligatoire dans les supermarchés dès le 1er juillet pour protéger les clients

La deuxième phase de retrait surviendra d’ici à cinq ans pour les produits où l’arôme de fumée remplace le fumage traditionnel (comme les jambons, poissons et fromages). Il est important de noter que cette interdiction ne concerne pas les produits fumés de manière traditionnelle. C’est par exemple le cas pour le saumon fumé. Ces derniers mentionnent « arômes naturels » sur leurs étiquettes.

Pour que les produits soient encore disponibles à la vente dans les supermarchés, les fabricants devront modifier la composition. Sinon, ils se priveront du marché européen. 

Vous aimez ? Partagez !