Vous êtes ici :   Accueil   >   Actus   >   Retraite : ces pensions qui seront concernées par la prochaine revalorisation

Retraite : ces pensions qui seront concernées par la prochaine revalorisation

Une hausse des pensions de retraite aura lieu en France dans quelques mois. Découvrez si vous faites partie des bénéficiaires.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Chaque nouvelle année apporte son lot de changements, et dans l’univers des retraites, c’est le moment de l’ajustement face à l’inflation. Les retraites de base ne manquent pas à l’appel et s’ajustent dès les premiers mois. Pour d’autres pensions, une prochaine hausse aura lieu dans quelques mois.

Une hausse basée sur l’inflation

Chaque année, un événement discret mais essentiel se produit dans la vie des retraités : la réévaluation de leur pension. Ce n’est pas un simple ajustement technique, mais une question de justice face à une économie en mouvement.

Imaginez ceci : vous avez travaillé dur toute votre vie, et maintenant que vous êtes à la retraite, vous espérez profiter de vos années dorées sans souci financier. Mais que se passerait-il si le coût de la vie augmentait et que votre pension restait la même ? C’est là que la revalorisation entre en jeu.

Le processus se trouve donc directement lié à l’inflation. Si les prix montent, les pensions suivent le mouvement, préservant ainsi le pouvoir d’achat des retraités. En revanche, si une rare déflation survient, les pensions ne diminuent pas, elles restent stables.

À voir Retraite : cette situation qui permet de toucher une augmentation de l’Agirc-Arrco

Pour l’année en cours, par exemple, les pensions de base ont connu une augmentation notable de 5,3 % (appliquée au 1er janvier 2024).

Qu’en est-il de la retraite Agirc-Arrco ?

Le premier semestre de 2024 a connu divers ajustements significatifs dans le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Dès le mois de février, nous avons assisté à une réévaluation du taux de la Contribution sociale généralisée (CSG). Il s’agit là d’un indicateur clé qui influence directement les pensions complémentaires.

Le 1ᵉʳ avril a introduit une autre modification majeure : l’abolition du malus de 10 % sur la retraite complémentaire Agirc-Arrco. Cette mesure a été particulièrement bénéfique pour les retraités du secteur privé. Surtout pour ceux qui perçoivent les pensions les plus élevées.

Une autre revalorisation aura lieu dans quelques mois. Il s’agit de la revalorisation annuelle de la retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco.

Des pensions de retraite bientôt revalorisées

L’automne est traditionnellement le moment où les regards se tournent vers les feuilles qui tombent. Mais pour les retraités du secteur privé, c’est la saison de la revalorisation annuelle des pensions du régime Agirc-Arrco.

À voir La somme astronomique que touchent les anciens présidents à la retraite, hallucinant

Cette revalorisation se base sur l’évolution des salaires et de l’inflation. C’est surtout un moment clé pour ajuster les pensions complémentaires à la réalité économique du pays.

Pour la prochaine échéance, fixée au 1ᵉʳ novembre, les attentes doivent être tempérées. En effet, l’inflation a marqué un recul significatif en France. Donc, la hausse des pensions ne s’annonce pas aussi importante que celle de l’année précédente.

Une revalorisation moins importante

Pour illustrer cette tendance, prenons les chiffres de janvier, où l’inflation était de 3,1 %. Elle a ensuite décru, atteignant 2,9 % en février, 2,3 % en mars, et 2,2 % en avril. Les données provisoires de l’Insee pour mai restent sur cette ligne, avec une inflation à 2,2 %. La Banque de France projette une stabilisation autour de 2,5 % pour 2024.

Cette modération de l’inflation se répercute directement sur la revalorisation des pensions complémentaires. Les retraités peuvent donc s’attendre à une augmentation plus modeste cet automne.

De plus, dans le contexte actuel où le gouvernement scrute chaque poste budgétaire pour identifier des économies potentielles, les revalorisations futures pourraient être encore plus contenues.

Vous aimez ? Partagez !