Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Retraites : les nouvelles mesures qui seront mises en place suite à la réforme

Retraites : les nouvelles mesures qui seront mises en place suite à la réforme

On vous présente le calendrier de la réforme des retraites pour l'année 2024. Certains changements importants arrivent.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La réforme des retraites est en marche depuis plusieurs mois déjà, et il est essentiel que les Français soient au fait du calendrier des changements à venir. Cette réforme, bien que très impopulaire, est une réalité avec laquelle il faut composer. Certains seniors attendent encore la concrétisation de certaines annonces du gouvernement.

Ce calendrier va les aider à y voir plus clair. De nouvelles mesures vont progressivement voir le jour. On vous les présente pour savoir à quoi vous attendre. Et surtout, pour savoir combien de temps, encore, vous allez devoir faire preuve de patience. Découvrons ensemble les futures évolutions importantes.

Calendrier de la réforme des retraites pour l’année 2024

En septembre 2024, deux mesures majeures de la réforme des retraites entreront en vigueur. Tout d’abord, l’âge légal de départ à la retraite continuera de reculer progressivement. En effet, il augmente de trois mois par génération depuis septembre 2023. Cette tendance se poursuivra jusqu’à ce que l’âge légal atteigne 64 ans pour les personnes nées en 1968.

De plus, la réforme accordera de nouveaux droits aux travailleurs qui choisissent de poursuivre leur activité après avoir pris leur retraite. À partir de septembre 2024, les bénéficiaires du cumul emploi-retraite pourront commencer à recevoir leurs versements. Cela leur permettra, ainsi, d’augmenter leurs ressources mensuelles.

À voir Très bonne nouvelle pour les retraités, ce changement pour leur épargne

Le cumul emploi-retraite permet aux seniors de toucher à la fois leur pension et un revenu pour leur activité professionnelle. Pour ceux qui veulent maximiser leurs ressources, c’est une solution que le gouvernement met en avant.

Une hausse pour les retraites les plus faibles ?

Pour les travailleurs qui ont gagné le Smic tout au long de leur carrière, septembre 2024 marque une étape importante. Une étape qu’ils attendent depuis des mois. C’est à cette date que la promesse gouvernementale d’une pension minimale de 1 200 euros sera mise en œuvre. 

Ils peuvent s’attendre à une augmentation moyenne de 50 euros à 60 euros. 600 000 retraités en profitent déjà. Cependant, un million de bénéficiaires supplémentaires attendent toujours cette augmentation. Ils devront donc patienter jusqu’à la rentrée pour en bénéficier.

Des nouveautés pour la fin de l’année

Le gouvernement s’apprête à lancer une vaste campagne de communication au cours du second semestre de l’année. Cette campagne concerne les contrats aidés. Le gouvernement croit en ces contrats et veut mettre l’accent dessus. 

En effet, ils permettront à un million de jeunes de valider des trimestres de retraite. Cependant, jusqu’à présent, le nombre de demandes reçues reste en deçà de l’objectif fixé, d’où la nécessité d’attirer davantage de travailleurs concernés par le biais de cette campagne.

À voir Bonne nouvelle pour les retraités Agirc-Arrco : ils vont toucher une grosse somme en plus en 2024 avec la fin du malus

En décembre 2024, des systèmes automatisés seront mis en place pour le traitement des dossiers de cumul emploi-retraite. Actuellement, le traitement se fait manuellement. La capacité de traitement est donc de 2 000 par an. Grâce à l’automatisation, ce chiffre pourra augmenter jusqu’à atteindre les 70 000 dossiers dans l’année. La mise en place de systèmes automatisés facilitera le processus et permettra également aux actifs de faire leur déclaration en ligne à partir de cette date.

La réforme des retraites continue ainsi de se mettre en place peu à peu. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant, sur Nuit France, en fonction des évolutions importantes et impactantes. 

Vous aimez ? Partagez !