Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Permis de conduire : vers une « suspension courte » en cas d’infractions ?

Permis de conduire : vers une « suspension courte » en cas d’infractions ?

Cette nouvelle mesure concernant le permis de conduire va réduire le nombre de chauffards sur la route. Les détails !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En Italie, ce nouveau projet de loi à propos du permis de conduire va certainement faire des vagues. Aux dernières informations, les autorités vont temporairement retirer le permis des automobilistes s’ils enfreignent certaines règles. Comment vont-ils appliquer cette mesure ? Va-t-elle s’étendre sur d’autres pays ?

L’objectif de la suspension courte du permis de conduire

Une véritable réforme vient de toucher le Code de la Route en Italie. En effet, les autorités locales veulent instaurer la suspension courte du permis de conduire. Il s’agit d’une mesure drastique visant à dissuader les automobilistes de commettre des infractions.

Le principe est simple : une infraction relativement grave ne conduit plus seulement au retrait de points. Visiblement, cet ancien système ne suffit plus à inciter les automobilistes à adopter une conduite responsable. Ainsi, ils vont devoir se passer de leur permis de conduire durant un certain temps.

Les détails concernant cette nouvelle règle se trouvent dans l’article 218-ter du nouveau Code de la Route. L’objectif, bien entendu, est de réduire les comportements dangereux sur les routes italiennes. Cet outil sévère relatif au permis de conduire met en lumière les intentions des autorités routières en Italie.

À voir Permis de conduire : ces conducteurs vont perdre des points sans le savoir ?

La suspension courte du permis de conduire est donc un puissant avertissement aux chauffards. Les autorités ne vont plus tolérer les infractions, surtout celles qui mettent en danger la vie d’autrui. Sans leur permis, ces automobilistes vont devoir trouver d’autres moyens pour leurs trajets. Les conducteurs professionnels, quant à eux, doivent redoubler de vigilance.

Quelles infractions faut-il désormais faire attention ?

Toujours d’après l’article 218-ter du code de la route, il existe une liste précise des infractions conduisant à une suspension. En tête de liste se trouve le fait de brûler les feux de signalisation. Ceux qui effectuent un dépassement par la droite risquent également une suspension de leur permis de conduire.

Les automobilistes en Italie qui utilisent leur téléphone au volant s’exposent aussi à la sanction. Ce ne sont que quelques exemples des infractions liées à la suspension du permis de conduire. Pour découvrir la liste exhaustive, il faut jeter un œil au Code de la Route local.

Chaque infraction mène à un certain nombre de jours de suspension du permis de conduire. D’après les autorités, cela devrait varier de 7 à 15 jours. Toutefois, le nombre de points que l’automobiliste a accumulé entre aussi en compte dans la sanction.

Outre la suspension, la législation italienne prévoit aussi une sanction double en cas d’accident. En termes clairs, tout automobiliste qui déroge à ces règles et qui provoque un accident vont devoir se passer de leur permis de conduire durant un bon moment. Et ce, même s’il n’implique aucune autre personne ou voiture !

À voir Permis de conduire : cette arnaque redoutable fait des ravages en France, soyez vigilants

Cette mesure concernant le permis de conduire va-t-elle toucher la France ?

Dès qu’un agent constate l’infraction, il procède directement au procès-verbal et au retrait du permis de conduire. Par la suite, la préfecture retient le permis jusqu’à la date de remise à son propriétaire. De son côté, l’automobiliste doit régler l’amende et attendre la fin de la suspension avant de pouvoir rouler à nouveau.

Cette suspension courte du permis de conduire constitue un véritable renouveau en matière de sécurité routière. Pour l’heure, on ne sait pas si les autorités françaises vont suivre l’exemple de l’Italie. Mais cela invite certainement les conducteurs dans l’Hexagone à suivre les règles.

Vous aimez ? Partagez !