Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Jusqu’à 110 euros d’aide en plus par mois : voici comment les obtenir au plus vite

Jusqu’à 110 euros d’aide en plus par mois : voici comment les obtenir au plus vite

En France, les citoyens ne touchent pas toutes les aides qu'ils peuvent toucher. Et pour cause, ils oublient d'en faire la demande. Ils perdent donc de l'argent. 

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les aides sociales sont des soutiens précieux. Elles visent les plus modestes, ceux qui, sans elles, ne parviendraient pas à finir les mois dans le vert. Ils n’y arrivent pas toujours, mais ils attendent chaque 5 du mois pour percevoir les versements de la Caf. Et s’ils sont des millions à profiter de ces versements, ils sont énormément à ne pas les toucher… alors qu’ils le pourraient / le devraient. 

En effet, alors que les médias parlent souvent des Français fraudeurs, ceux qui touchent des aides qu’ils ne méritent pas, on ne parle pas assez de ceux qui oublient de faire les demandes. Par conséquent, chaque année, ce sont des milliards d’euros qui ne trouvent pas preneurs. 

Des aides sociales qui se perdent 

Ce n’est pas une nouveauté. Chaque année, des milliers de Français ne touchent pas les aides sociales, quand bien même ils respectent les conditions pour les percevoir. En 2023, la journaliste Lise vogel expliquait sur le plateau du 19/20 que le montant des aides qui se perdent s’estimait à 10 milliards d’euros environ.

Chaque année, ces milliards d’euros ne trouvent pas preneurs. Ils ne trouvent donc personne. Mais quelles sont les aides que les Français oublient ? Il y a notamment le RSA ou encore l’Aspa, deux prestations qui souffrent d’un important taux de non-recours. 

À voir 620 € pour votre enfant : cette aide méconnue des parents à demander d’urgence

C’est d’autant plus étonnant que ces deux aides concernent des Français très précaires. Des Français qui ont besoin d’un revenu supplémentaire. Comment expliquer que les citoyens ne touchent pas ces prestations ?

Les raisons derrière le taux de non-recours des aides

Deux raisons principales expliquent ces taux de non-recours. D’abord, la complexité des démarches administratives. Ensuite, le manque d’informations au sujet des aides. Certains Français pensent encore qu’il suffit de respecter les conditions pour les toucher. Ils ignorent qu’il est impératif de faire une demande. 

D’autres laissent tomber, car ils ne savent pas bien se servir d’Internet et se perdent vite dans les démarches. Il faut dire que toutes les demandes peuvent se faire en ligne. Mais vous pouvez très bien joindre un conseiller pour lui demander de l’aide.

Ces problèmes concernant ces oublis de demande ne sont pas anodins. En effet, ce non-recours représente en moyenne près de 110 euros par mois.

Le gouvernement veut régler les problèmes

Ne pensez pas que le gouvernement ignore qu’il y a un véritable problème de communication. Il sait que les Français ne touchent pas toutes les aides qu’ils pourraient percevoir.

À voir Jusqu’à 350 euros pour cette aide qui vous permet de partir en vacances, les concernés

Alors, il décide de lancer le site Mesdroitssociaux.gouv.fr. Ce dernier propose un simulateur qui permet d’évaluer l’éligibilité à 58 aides sociales courantes. Cela vous donne une idée concernant les prestations qui peuvent vous concerner. Sans oublier les montants que vous pouvez toucher en fonction de votre situation.

Le simulateur permet uniquement d’en apprendre plus sur les aides existantes qui vous concernent. Il ne remplace pas une demande formelle que vous devez faire par vous-même. 

On rappelle que le seul versement qui ne demande aucune action de votre part est celui du chèque énergie. Pour le reste, suivre les démarches est indispensable.

Vous aimez ? Partagez !