Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   635 euros versés le 6 avril : les Français qui vont recevoir cette aide de la CAF

635 euros versés le 6 avril : les Français qui vont recevoir cette aide de la CAF

Le 6 avril, des Français vont percevoir 635 euros de la CAF. Cependant, cette aide ne s’adresse pas à tous les citoyens.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le 6 avril 2024 représente une date essentielle pour de nombreux ménages français. La Caisse d’Allocations familiales (CAF) s’apprête à débloquer une aide de 635 euros et une autre de 625 euros. Pourtant, ce grand coup de pouce ne concerne pas tous les Français. Il faut répondre à des critères d’éligibilité pour en profiter.

Qui sont donc ces privilégiés qui auront la chance de bénéficier de ce soutien financier de l’État ? De quelle aide s’agit-il exactement ? Voici tout ce dont vous devez savoir sur ces versements prévus au mois d’avril.

Une revalorisation des aides de la CAF

Face à la persistance de l’inflation, la CAF a pris la décision de réévaluer ses aides. À compter du 1er avril, une dizaine de prestations sociales verront leur montant augmenter. Parmi les aides revalorisées, on compte une qui va connaître une hausse significative s’élevant à 4,6 %. Il va ainsi passer de 607 à 635 euros.

Notez que ce pourcentage d’augmentation varie en fonction de l’évolution des prix à la consommation hors tabac. Ainsi, dans le contexte de l’inflation observée en 2023, cette montée considérable reste justifiée.

À voir Grosse révolution à la CAF : ces changements majeurs et ce nouveau document à remplir à la rentrée

Instaurée en 2009 en remplacement du RMI (Revenu minimum d’insertion), cette allocation constitue un dispositif pour lutter contre la pauvreté. Elle vise à garantir un minimum de ressources aux personnes ou familles aux revenus modestes, voire nuls. Il s’agit du Revenu de Solidarité Active (RSA).

Les conditions pour cette aide revalorisée de la CAF

Pour bénéficier de cette augmentation du montant du RSA, il faut répondre à des critères d’éligibilité. En effet, cette aide s’adresse principalement aux Français âgés d’au moins 25 ans. Elle concerne notamment les personnes qui résident en Hexagone au minimum neuf mois par an.

L’autre condition pour toucher cette aide nécessite d’entrer dans la catégorie de ceux ayant des ressources faibles, voire inexistantes. Ainsi, les revenus d’une personne seule et sans charge ne doivent pas dépasser le montant du RSA.

Notez que le montant du RSA varie d’un foyer à un autre et dépend des revenus de la famille. Par exemple, un couple ayant un enfant à charge peut percevoir jusqu’à 1093,96 euros.

Pour toucher à la somme due, les bénéficiaires doivent mettre à jour, tous les trois mois, leur situation professionnelle ou familiale. Cette démarche permet de garantir la continuité de l’aide sociale.

À voir Gros changement à la CAF: le document à impérativement compléter pour continuer à toucher vos aides

La prime d’activité augmente aussi

Cette année, la CAF déploie des efforts considérables pour soutenir les ménages aux revenus modestes. En plus de l’augmentation du RSA, la prime d’activité se retrouve aussi revalorisée. Cette aide s’adresse également aux travailleurs aux revenus modestes.

L’actuelle hausse de la prime d’activité la porte désormais à 625 euros, contre 598 euros auparavant. Cette allocation est versée mensuellement, en général vers le début du mois. Cependant, la date précise de versement dépend des jours ouvrés et des délais bancaires.

En parallèle, les aides au logement vont aussi connaître une revalorisation. L’ajustement prend en compte les situations financières de bénéficiaires. Cette initiative a pour but de garantir un accès adéquat au logement pour tous, dans un souci d’équité sociale.

En somme, ces ajustements illustrent l’engagement constant de la CAF envers les foyers français les plus vulnérables. De même, ces mesures permettent d’offrir une protection sociale optimale tout en veillant au bien-être des citoyens.

Vous aimez ? Partagez !