Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes, attention à cette lourde amende encourue à cause de ce geste banal

Automobilistes, attention à cette lourde amende encourue à cause de ce geste banal

Les automobilistes vivent avec le risque constant de devoir payer une amende. En effet, chaque fait et geste peut leur coûter très cher.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

On peut dire que les amendes constituent une hantise pour les automobilistes. En effet, ils doivent se conformer aux lois pour la conduite de leur véhicule. Jusque-là, cela parait évident, clair et limpide. Seulement, ils risquent aussi de payer une amende même quand ils restent tranquillement chez eux sans importuner personne. Incroyable n’est-ce pas ? Il se trouve que non.

Un véhicule à l’arrêt peut devenir un motif de verbalisation pour un automobiliste. On rencontre ce cas quand le véhicule se gare à des endroits interdits. Il risque également une amende quand la voiture comporte le panneau à vendre sans autorisation. Cependant, il doit aussi faire attention quand il pense prendre soin de sa voiture. On vous explique la raison.

Des automobilistes consciencieux

La voiture fait partie des biens des automobilistes. Ils doivent l’entretenir afin de pas la voir se détériorer et perdre en valeur. Parmi les soins apportés à la voiture, outre l’entretien du moteur et la vérification des pneus, il existe le lavage.

En moyenne, selon les propos de la société Éléphant Bleu, les automobilistes français le feraient 6 fois/an. Cela représente un rythme de tous les deux mois environ.

À voir Cette arnaque redoutable en France fait de très nombreuses victimes auprès des automobilistes

Donc, tous les deux mois, un automobiliste s’expose à une amende des plus colossales. En effet, laver sa voiture n’importe où et n’importe comment constitue une entrave à la loi. Cet acte qu’on peut effectuer chez soi, comme le font 38 % des Français, peut coûter cher.

Un acte préjudiciable pour les automobilistes

Par les temps qui courent et le coût de la vie, chaque euro économisé compte. Aussi, les automobilistes, eux aussi, adoptent un comportement économe. On ne peut le leur reprocher. Cependant, l’article 99-3 le stipule clairement. Il énonce : « le lavage des voitures est interdit sur la voie publique, les voies privées ouvertes à la circulation publique ».

Maintenant, s’il lave sa voiture dans sa cour, il ne se conforme toujours pas au code de la santé publique. Il exige que tout déversement d’eaux usées, autre que domestiques, se fasse avec l’autorisation de la collectivité à laquelle l’automobiliste appartient. Ces ouvrages ne paraissent pas toujours évidents à mettre en place.

Les ingrédients contenus dans les produits de lavage peuvent également constituer des éléments à charge pour les automobilistes. En effet, ils peuvent contenir des polluants pour l’environnement quand ils se déversent dans les nappes phréatiques.

Pour l’éviter, il faut laver son véhicule dans un endroit qui comporte un raccord avec les évacuations d’eaux usées. Toute une histoire.

À voir Automobilistes: attention, cette erreur sur les routes peut vous coûter une amende de 1 500 €

Une amende assortie d’une peine de prison

Laver sa voiture sans se conformer aux règles en vigueur peut entrainer une amende lourde de conséquences. En effet, s’il a effectué l’acte dans la rue, même devant chez lui, il devra payer 450 euros.

Cependant, si l’enquête prouve que le lavage a entrainé une pollution dans n’importe quel endroit que ce soit, il risque encore plus gros. L’amende peut atteindre une somme astronomique qui s’élève à 75 000 euros. Non seulement le montant constitue une véritable fortune, mais les frais ne s’arrêtent pas.

En plus de cette amende particulièrement lourde, l’automobiliste devra payer de sa personne avec deux années de prison. Autant se résoudre à passer chez la station-service, même si leurs prestations reviennent chères.

Vous aimez ? Partagez !