Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Non, LIDL ne fait pas ça : Franca met en garde, elle a évité le pire

Non, LIDL ne fait pas ça : Franca met en garde, elle a évité le pire

Une cliente de Lidl prévient les autres consommateurs. Si vous voyez une offre très alléchante, méfiez-vous.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les arnaques sont très courantes sur Internet. Pour réussir à piéger les consommateurs, les escrocs utilisent la méthode du phishing. Ainsi, ils se font passer pour des entités officielles. Aujourd’hui, via le témoignage d’une victime, nous tenons à partager une arnaque qui cible les clients de Lidl.

Ce n’est pas la première fois que l’enseigne allemande fait face à des escrocs. Ces derniers utilisent la notoriété de Lidl pour tendre un piège aux consommateurs. Ces derniers peuvent, par exemple, recevoir un faux e-mail dans lequel les escrocs leur font croire qu’ils viennent de gagner des paniers de courses. Aujourd’hui, c’est avec des ordinateurs qu’ils tentent de vous avoir.

Une arnaque qui cible les consommateurs de Lidl

La cliente Franco Rossi, 58 ans, ne tourne pas autour du pot. « Non, Lidl n’offre pas des PC aux plus de 30 ans. J’ai failli me laisser avoir voici six mois avec une offre de la SNCB. J’ai donc été particulièrement vigilante ».

En effet, l’année dernière, une arnaque circulait en prétendant offrir un ordinateur portable pour 1,99 € chez Lidl. Mais aujourd’hui, les escrocs voient les choses en grand. Pour convaincre les consommateurs, ils changent l’arnaque pour la rendre plus efficace.

À voir Adieu les moustiques cet été avec cette solution hyper efficace à petit prix de chez Lidl

Ainsi, ils indiquent que toute personne de plus de 30 ans pourrait obtenir un PC en répondant à quelques questions. Franca, qui vit à Carnières, insiste sur la nécessité de rester prudent. Elle-même a été proche de tomber dans le piège.

Le témoignage d’une cliente

Sur le moment, la cliente de Lidl croit en ses chances d’avoir cet ordinateur. Alors, elle répond aux questions. « À chaque fois, on m’indiquait que c’était la bonne réponse et je continuais. Jusqu’à ce que je sois invitée à payer une petite somme. J’ai alors stoppé. À la base, on me promettait un an de voyages gratuits. J’étais vraiment tombée dedans jusqu’au dernier moment« .

La cliente de Lidl regrette d’avoir partagé l’offre sur sa page Facebook. En pensant qu’elle était fiable, elle voulait faire profiter ses proches. « Maintenant, lorsque je vois de telles offres, je me renseigne et je donne la bonne info à mes amis. Ici, en l’occurrence, j’ai contacté Lidl et on m’a bien confirmé qu’on ne donnait pas de PC« .

Une arnaque de plus en plus courante

Selon Olivier Bogaert, expert en cybersécurité, ce type d’arnaque utilisant le nom de grandes sociétés comme la SNCB ou de grands magasins comme Lidl devient de plus en plus courant. En effet, les cybercriminels se servent fréquemment de grandes enseignes pour légitimer leurs annonces. 

Par conséquent, de nombreuses personnes se laissent encore duper par des offres attrayantes. La première chose à faire est de vérifier l’URL de la publication. Il ne correspondra jamais à celui de l’enseigne usurpée. 

À voir Ces produits stars de l’été vendus chez Lidl contiennent des composants toxiques, évitez-les

Si cette arnaque concerne la Belgique, en France aussi, Lidl est une vitrine intéressante pour les escrocs. Ils voient à quel point l’enseigne gagne du terrain et est de plus en plus populaire. Leur but est donc de se servir de cette popularité pour jouer avec la crédulité des clients. Il ne faut surtout pas se faire avoir. 

Vous aimez ? Partagez !