Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Ces terribles sanctions encourues par les conducteurs qui conduisent en tongs

Ces terribles sanctions encourues par les conducteurs qui conduisent en tongs

Cet été, les conducteurs doivent se méfier d'une habitude qu'ils peuvent avoir en sortant de la plage ou de la piscine.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En été, les comportements des conducteurs changent. Ils ne conduisent pas de la même manière qu’en hiver, par exemple, du fait des changements de température. Mais attention de ne pas enfreindre la loi sans même le savoir.

Nous ne dirons jamais assez à quel point il est important de connaître les règles du Code de la route. Mais ce ne sont pas les seules qu’il faut connaître. En effet, les conducteurs doivent aussi se référer à certaines règles locales. Ces dernières permettent aux forces de l’ordre de remettre une amende dans le cadre d’une infraction.

Les conducteurs en vacances : attention au laxisme

Bien que les vacances soient synonymes de repos, elles n’excusent pas les infractions routières. Il est essentiel de rappeler certaines règles de base, comme l’interdiction de conduire en tongs, une habitude courante en revenant de la plage. 

En effet, les conducteurs quittent la plage ou la piscine, mais ne quittent pas les tongs. Ils préfèrent garder ces chaussures pour conduire, plutôt que de mettre des baskets, par exemple. Ils pensent en avoir le droit.

À voir La signification de ce panneau qui arrive sur les routes que les conducteurs doivent connaître impérativement

Mais est-ce légal de conduire avec ce type de chaussures ? La loi reste vague sur ce point. Et c’est bien tout le problème. En effet, ce flou dans la loi peut induire certains conducteurs en erreur. 

Ce que dit la loi pour les conducteurs

Puisqu’il faut choisir un camp et que le Code de la route ne peut s’appliquer dans le flou, autant dire les choses. Non, vous n’avez pas le droit de conduire en tongs. Oui, avoir ce comportement au volant peut entraîner une amende.

L’article R412-6 du Code de la route stipule que les conducteurs doivent pouvoir effectuer toutes les manœuvres nécessaires sans restriction. Ils doivent toujours avoir le parfait contrôle de leur véhicule. Certes, c’est relativement flou.

Mais les forces de l’ordre peuvent estimer que les tongs empêchent une maîtrise du véhicule. Par conséquent, elles peuvent vous demander de payer une amende de 35 euros. Vous pouvez toujours constater cette amende. Mais si les forces de l’ordre vous arrêtent, c’est parce qu’elles considèrent que vous représentez un danger sur la route.

Une autre pratique à proscrire

Conduire en tongs n’est pas la seule pratique à éviter en été. Au-delà des règles générales du Code de la route, il existe des règlements locaux à respecter. Par exemple, certaines communes interdisent de conduire torse-nu. 

À voir Amende salée pour tous les conducteurs qui portent ce type de lunettes de soleil cet été

Après une journée à la plage, il n’est pas rare que certains conducteurs hommes prennent le volant sans mettre de tee-shirt. Peut-être souhaitent-ils exhiber leur belle musculature. Ou alors, ils aiment tout simplement sentir l’air frais sur leur torse en conduisant. 

Peu importe la raison, finalement. Selon l’endroit où ils conduisent, ils peuvent enfreindre la loi en agissant ainsi. Cette infraction peut également entraîner une amende de 35 euros.

Ainsi, pour des vacances en toute sécurité, il est essentiel de respecter les réglementations routières, même pendant la période estivale. Les conducteurs doivent être attentifs aux règles et éviter de conduire en tongs ou torse-nu pour ne pas risquer d’amendes et assurer leur sécurité et celle des autres usagers de la route.

Vous aimez ? Partagez !