Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Ce nouveau détail de taille sur les cartes bancaires va faire augmenter les prix

Ce nouveau détail de taille sur les cartes bancaires va faire augmenter les prix

Ces réseaux de cartes bancaires sont les plus utilisés en France. Pourtant, ils vont bientôt augmenter les frais d’utilisation des cartes.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La carte bancaire, ce petit bout de plastique qui nous accompagne partout, est bien plus qu’un simple moyen de paiement. Elle est le reflet d’un vaste réseau financier mondial, où se jouent des enjeux économiques considérables. Penchons-nous sur deux géants qui se disputent la scène internationale. Ils sont certes très utilisés, mais ils vont bientôt augmenter leurs prix.

Ce détail important sur votre carte bancaire

La carte bancaire, ce fidèle compagnon des Français, ne quitte guère nos portefeuilles. Elle nous accompagne dans nos achats quotidiens. Mais saviez-vous que derrière sa plastique anodine se cachent des significations peu connues ? L’une d’entre elles concerne le fameux sigle CB.

Si vous jetez un coup d’œil à votre carte, vous remarquerez peut-être qu’il a disparu. Alors que cache ce changement en apparence anodin ? Et quelles conséquences pourrait-il avoir sur notre économie et nos dépenses ?

Le logo CB correspond au Groupement des Cartes Bancaires CB, un réseau essentiel pour l’interbancarité des paiements. Sa disparition de nos cartes s’explique par l’actuelle évolution des technologies de paiement. De plus en plus, les transactions se font aujourd’hui via des systèmes sans contact, des applications mobiles, ou même des cryptomonnaies.

À voir Mauvaise nouvelle pour ceux qui ont ces cartes bancaires, vous ne pourrez plus payer dès le 26 juillet

Deux cartes bancaires très célèbres concernées

Visa et MasterCard, ces noms résonnent comme des symboles de puissance dans l’univers des paiements électroniques. Ils sont omniprésents, leurs logos ornant des millions de cartes bancaires à travers le monde.

Pourtant, chaque fois que vous utilisez votre carte, des frais se trouvent prélevés par l’opérateur du réseau. Et là, les différences entre les réseaux deviennent criantes.

En France, le réseau CB règne en maître. Ses frais sont relativement bas, ce qui a longtemps été bénéfique pour les commerçants et, par extension, pour nous, les clients. Visa et MasterCard sont, quant à eux, les plus gourmands. En effet, leurs frais peuvent être jusqu’à dix fois supérieurs à ceux de CB.

Une hausse des frais pour ces réseaux

Les banques distribuent de plus en plus de cartes arborant fièrement les logos Visa ou MasterCard, au détriment du traditionnel logo CB. Les conséquences de cette évolution sont importantes pour les utilisateurs.

Depuis des années, la part des transactions passant par les réseaux Visa et MasterCard progresse lentement, mais inexorablement. Leur domination s’étend bien au-delà des frontières américaines, et les frais associés à ces réseaux se trouvent nettement plus élevés que ceux du réseau français. Cette tendance a un impact direct sur le coût des paiements par carte bancaire.

À voir Des millions de cartes bancaires bloquées le mois prochain pour tous ces Français, méfiez-vous

Actuellement, les commerçants absorbent encore ce surcoût. Ils ne peuvent pas ajuster leurs prix en fonction des réseaux utilisés par les cartes bancaires de leurs clients. Cependant, cette situation ne peut durer éternellement.

Des géants du commerce tels que System U ou encore Cdiscount ont déjà tiré la sonnette d’alarme. Ils seront bientôt contraints de répercuter ces frais supplémentaires sur les consommateurs pour ne pas compromettre leurs marges.

Enfin, cette progression insidieuse des réseaux Visa et MasterCard s’ajoute discrètement à l’inflation générale. Les prix augmentent imperceptiblement pour les consommateurs, sans qu’ils en aient toujours conscience. Les paiements par carte bancaire, autrefois pratiques et peu coûteux, deviennent ainsi un peu plus lourds pour nos portefeuilles.

Vous aimez ? Partagez !