Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Après Habitat, cette célèbre enseigne française risque à son tour de fermer des magasins

Après Habitat, cette célèbre enseigne française risque à son tour de fermer des magasins

Cette enseigne de décoration, placée en liquidation judiciaire, doit se séparer de 200 salariés et fermer ses magasins.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La série noire se poursuit. Nous ne pouvons pas compter le nombre d’enseignes qui, dans la tourmente, sont dans l’obligation de fermer des magasins. Si certains tribunaux décident d’en placer quelques-unes en redressement judiciaire, d’autres n’échappent pas à la procédure de liquidation. 

C’est évidemment une situation terrible pour les salariés de ces groupes qui se retrouvent sans travail. En effet, quand une entreprise se retrouve en liquidation judiciaire, cela signifie qu’elle n’a plus d’existence juridique. Alors, pour les employés, cela entraîne logiquement la rupture immédiate des contrats de travail. Aujourd’hui, après Habitat notamment, c’est au tour d’une enseigne de décoration de fermer ses portes.

Une enseigne de décoration ferme ses magasins

C’est une mauvaise nouvelle que nous partageons aujourd’hui avec la fermeture des magasins d’une enseigne française. Cette enseigne nous vient de la ville du Havre et se nomme Interior’s. Comme d’autres avant elle, et sans doute d’autres après elle, l’entreprise n’arrive pas à gérer la crise financière.

Alors, elle se trouve en liquidation judiciaire depuis fin avril 2024. Il lui restait un espoir, celui de trouver un repreneur pour garantir sa survie. Mais le 24 mai dernier, nous apprenions avec émotion qu’aucune offre sérieuse n’a été prononcée. 

À voir Cette célèbre marque de beauté en France au plus mal, une grosse descente aux enfers pour les magasins

Par conséquent, Interior’s va devoir licencier environ 200 salariés et fermer 30 magasins. En effet, le tribunal de commerce du Havre a ordonné la cessation immédiate de l’activité, qui devait initialement se poursuivre jusqu’à fin juillet, comme le rapporte Ouest France.

Des magasins uniques en France

Les amateurs de cette enseigne sont évidemment sous le choc. Ces derniers aiment se rendre dans les magasins de l’entreprise pour découvrir, notamment, des meubles au style vieilli artificiellement. Des créations qui rappellent le mobilier anglais ancien.

Interior’s parvient à se faire un nom et à attirer les clients dans ses magasins grâce à ses créations en bois massif, dessinées en Normandie et fabriquées en France ou en Asie. Malgré cette forte identité, l’entreprise a vu ses difficultés se multiplier au fil des ans.

En 2013, Jean-Michel Le Broussois, le fondateur, a cédé la direction à Olivier Elmalek et Edgard Bonte, espérant ainsi insuffler une nouvelle dynamique à la marque. Pourtant, dix ans plus tard, la situation restait critique. En 2022, un plan de sauvegarde a été mis en place, mais sans succès. Cela conduit à la situation actuelle, la fermeture des magasins.

Des difficultés qui persistent

Les signes de difficultés étaient déjà visibles en 2022, avec la liquidation des stocks dans les magasins de Bordeaux et de Vannes. Aujourd’hui, la fermeture définitive de tous les magasins d’Interior’s marque la fin d’une époque pour cette enseigne emblématique.

À voir Révolution chez Zara : l’enseigne annonce un changement de taille dans tous ses magasins

La fermeture de l’enseigne entraînera la perte de près de 200 emplois. Cela affecte évidemment directement tous les salariés. En outre, ce n’est pas sans conséquences pour la ville du Havre et pour les environs. C’est un vrai coup dur pour la Normandie, mais également pour la France. 

En effet, nous ne pouvons que nous désoler face à la fermeture des magasins d’une entreprise française. Mais face à la concurrence des magasins physiques et de la vente en ligne, Interior’s n’a pas su sortir son épingle du jeu.

Source : Capital 

Vous aimez ? Partagez !