Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Bonne nouvelle pour les retraités Agirc-Arrco : ils vont toucher une grosse somme en plus en 2024 avec la fin du malus

Bonne nouvelle pour les retraités Agirc-Arrco : ils vont toucher une grosse somme en plus en 2024 avec la fin du malus

Des retraités Agirc-Arrco vont bénéficier d’une bonne nouvelle. La fin du malus leur permet d’accéder à un gain important en 2024.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Faites-vous partie des séniors du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco ? 2024 continue à vous réserver une bonne nouvelle qui ne manquera pas de vous réjouir : le malus a pris fin et sa suppression est effective. Cette mesure leur permet, par conséquent, de toucher quelques euros de plus.

Poursuivez la lecture pour plus de détails et savoir combien vous allez toucher réellement.

Le malus : c’est quoi ?

En 2019, le régime de la pension complémentaire Agirc-Arrco avait instauré le système de malus. Connu aussi sous le nom de coefficient minorant, cette mesure vise à encourager le report de l’âge de départ à la retraite.

Ce dispositif pénalisait ceux qui choisissent de prendre leur retraite dès l’obtention du taux plein. Concrètement, il s’agit d’une minoration de 10 % de la pension de retraite complémentaire pendant trois ans. Ainsi, pour ne pas subir cette réduction, les assurés devaient travailler un an de plus. Or, ils remplissaient toutes les conditions nécessaires pour partir à la retraite.

À voir Très bonne nouvelle pour les retraités : cette aide méconnue que vous oubliez de demander

Environ 42 % des séniors du régime Agirc-Arrco se trouvaient touchés par le malus. Ces bénéficiaires ont dû voir une baisse de leur pension de retraite pendant des années. Aujourd’hui, le malus n’est plus, une mesure qui met ainsi fin à une période difficile pour de nombreux assurés.

Retraités : malus terminé !

Ouf de soulagement pour les retraités Agirc-Arrco ! Ils sont près de 700 000 à ne plus subir la pénalisation de 10 % sur leur pension complémentaire. Ces pensionnés pourront enfin profiter pleinement de leur retraite sans risque de sanction.

Une première phase de suppression du malus a déjà eu lieu en décembre 2023. Celle-ci concernait spécifiquement les nouveaux pensionnés. Et la seconde phase a pris effet au 1er avril 2024. Ce sont les ex-salariés partis à la retraite depuis le 1er décembre 2023 qui en bénéficient.

Qu’en est-il du bonus, ce dispositif destiné aux anciens travailleurs reportant leur départ à la retraite de 2 à 4 ans ?

Si le malus disparaît, le coefficient de majoration (bonus) reste en vigueur. Il ne présente aucun changement, à condition que l’assuré ne se trouve pas concerné par la réforme des retraites. Par contre, il ne s’applique plus aux ex-salariés nés à compter du 1er septembre 1961.

À voir Retraites Agirc-Arrco : ce service gratuit qui va faciliter la vie de ces retraités, comment en profiter

Retraités : quelle somme percevoir ?

La suppression du malus de l’Agirc-Arrco constitue une très bonne nouvelle pour les séniors. Pourquoi ? Simplement parce que cette mesure se traduira par une hausse immédiate de la pension des concernés. Pour certains, cette augmentation pourrait atteindre plusieurs centaines d’euros par an.

Prenons l’exemple d’un personne à la retraite touchant 500 euros de pension complémentaire par mois. Avant la suppression du malus, elle ne percevait que 450 euros. Désormais, elle recevra l’intégralité des 500 euros, soit un gain de 50 euros par mois. Cela représente donc 1 800 euros sur trois ans.

L’impact de cette mesure varie en fonction du montant de votre pension. Et ce dernier dépend du nombre de points acquis tout au long de la carrière. Pour vous aider à mieux comprendre, voici un tableau récapitulatif des gains selon le montant de votre pension :

Les retraités Agirc-Arrco vont toucher une grosse somme en plus en 2024 avec la fin du malus - Source : DR
Les retraités Agirc-Arrco vont toucher une grosse somme en plus en 2024 avec la fin du malus – Source : DR

Bref, cette mesure est une manne financière non négligeable permettant de soutenir le pouvoir d’achat des séniors.

Vous aimez ? Partagez !