Vous êtes ici :   Accueil   >   Actus   >   La gendarmerie met en place un nouveau plan pour les seniors afin d’éviter les arnaques

La gendarmerie met en place un nouveau plan pour les seniors afin d’éviter les arnaques

Malheureusement, les arnaques visent énormément les seniors. La gendarmerie a mis en place un plan pour contrer la situation.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En Loire-Atlantique, la gendarmerie a estimé important de monter un plan pour protéger les seniors de potentielles arnaques. En effet, ils font partie des personnes vulnérables que les malfaiteurs guettent en premier lieu. Le plan s’articule autour de deux angles, à savoir un côté de prévention et un autre de sensibilisation.

La gendarmerie à la rescousse

La gendarmerie prend ses responsabilités et a décidé d’agir contre toute forme d’agression envers les personnes âgées. Comme elles s’avèrent sans défense, elles s’exposent à diverses malversations qui peuvent leur coûter beaucoup.

Pour ne pas que cette situation se perpétue, la gendarmerie locale a entrepris de mettre un plan sur pied. Il vise à réduire les vols par ruse ou par violence à l’endroit des personnes de troisième âge. Comme elles ne font pas le poids face aux malfaiteurs, il devient alors insoutenable de tolérer de telles circonstances.

La gendarmerie a donc réuni les séniors qui habitent aux environs afin de leur prodiguer des conseils. Selon les informations recueillies par nos confrères d’Ouest-France, le lieutenant-colonel Blanca pris les rênes de cette intervention.

À voir La gendarmerie alerte sur cette nouvelle arnaque virulente, ne vous faites pas piéger par le quishing

Il parlait au nom de la gendarmerie des Pays de la Loire. À ses côtés, l’adjudant-chef Despret agissait pour la cellule de prévention de la malveillance.

Des arnaques qui alertent

Il existe des raisons graves qui font que la gendarmerie en soit arrivée là. Les statistiques des deux années précédentes n’annoncent rien de bon. Par exemple, à un moment, les arnaqueurs ont pris l’allure de policiers pour perpétrer leurs actes malveillants.

Ils se présentaient à la porte de seniors identifiés au préalable et entraient de gré ou de force chez eux. Une fois introduits sur les lieux, ils se servaient dans l’habitation. Ils prenaient ainsi tout ce qui possédait de la valeur.

Il pouvait s’agir de bijoux ou d’argent, ou n’importe quel objet qui pouvait se revendre pour en tirer profit.

La justice a puni ceux qui avaient agi ainsi. La gendarmerie, quant à elle, tient à faire en sorte que de telles histoires ne se reproduisent plus. Elle préfère donc verrouiller toutes les issues possibles aux arnaques.

À voir Ce type de chaussures que tout le monde met en été peut nuire gravement à votre santé

La gendarmerie forme

Pour éviter que les séniors subissent toute forme d’arnaque, la gendarmerie les forme et les informe. D’après les informations recueillies auprès d’Ouest-France, une cinquantaine d’entre eux ont répondu présent.

La séance consistait à faire savoir tous les modes d’action des arnaqueurs. Pour cela, ils ont pris les cas répertoriés en 2022 et 2023 afin de les étudier.

De ces observations, les forces de l’ordre ont pu analyser les modes opératoires les plus courants. Une fois les méthodes identifiées, elles peuvent aider à réagir.

Pour cela, la gendarmerie a fait appel à deux militaires : le lieutenant-colonel Blanc et l’adjudant-chef Despret. Ils ont appris aux présentes comment reconnaitre une arnaque mais les ont aussi armés pour savoir comment réagir.

Pour cela, ils ont enseigné des procédés faciles à intégrer pour eux mais qui se montrent efficaces.

La gendarmerie a insisté sur les diverses manières de faire des arnaqueurs à travers tous les scénarios possibles. Comme ils agissent dans des endroits spécifiques, la réponse à leurs attaques doit se faire en fonction de la situation.

Désormais, les séniors sauront réagir à une arnaque faite au téléphone, dans la rue ou à leur domicile. La gendarmerie leur a même appris à résister devant un distributeur de billets.

Source : Ouest-France

Vous aimez ? Partagez !