Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Retraités : attention à ne pas oublier de remplir cette petite ligne dans votre déclaration d’impôts

Retraités : attention à ne pas oublier de remplir cette petite ligne dans votre déclaration d’impôts

Les retraités doivent remplir correctement cette ligne dans leur déclaration pour éviter toute erreur ! C'est très important !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Pour les retraités, la cessation d’activité est une étape importante. Et cela tant sur le plan administratif que financier. Les séniors voient en effet une baisse de leur revenu à cette période. L’arrivée de la prime de départ est donc plus que bienvenue ! Attention toutefois à ne pas vous tromper au moment de faire votre déclaration fiscale durant cette année. Un oubli sur cette ligne pourrait vous coûter cher.

Les retraités doivent déclarer la prime de départ !

Tous les coups de pouce possibles sont bienvenus pour les retraités. Il faut dire que le montant de la pension une fois qu’on arrête d’être actif n’est pas toujours suffisante pour nous faire vivre. Si vous ne le saviez pas, l’employeur verse la prime de départ pile au moment où l’on arrête d’être actif. Un complément de revenu ponctuel qu’il faudra déclarer au niveau fiscal !

En effet, cette prime de départ pour les retraités est imposable aux impôts. L’employeur déclare d’ailleurs directement le montant de cette aide aux administrations fiscales. Mais lors de cette déclaration, elle figure comme un salaire habituel. Un fait qu’il faudra impérativement corriger de votre côté si vous ne souhaitez pas que vos impôts soient exorbitants.

En effet, si vous déclarez le montant de la bonne manière, l’impôt à payer sera moins importantes. Cela réduira également le taux de prélèvement à la source des retraités. Il ne faut pas oublier que cette prime à destination des retraités est un revenu ponctuel. Ce qui change totalement la méthode d’imposition.

À voir Très bonne nouvelle pour les retraités : cette aide méconnue que vous oubliez de demander

Comment compléter votre déclaration ?

Il faut procéder de manière précise au moment de faire votre déclaration d’impôts. Si vous faites partie des retraités qui bénéficient de cette prime de départ, certains détails de votre formulaire compteront beaucoup. Au moment de la compléter, réduisez la prime du montant qui est mentionné dans la case des salaires. C’est notamment la somme que vous trouverez dans la case « 1AJ ».

Les retraités devront ensuite inscrire le montant de la prime de départ dans la case des « revenus exceptionnels ou différés à imposer suivant le système du quotient ». Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est la case 0XX. Il sera alors plus facile de la retrouver dans votre déclaration d’impôt.

Grâce à cette correction, le montant de l’impôt sera le plus correct possible. Les retraités ne doivent pas négliger l’importance de ces ajustements. En effet, le côté administratif ne change pas, bien que vous ne soyez plus en activité !

Ces retraités ne paieront pas forcément d’impôt !

L’imposition est différente d’un profil à un autre. Ce ne sont donc pas tous les retraités qui devront payer une taxe sur cette prime de départ. Il existe en effet des exceptions à cela ! C’est notamment le cas pour les séniors qui cessent leur activité avec l’appui d’un plan social. Dans ce cas, l’imposition ne concerne pas la totalité de sa prime.

D’un autre côté, il y a les retraités dont les employeurs déterminent la date de départ. Ces derniers bénéficient également d’une réduction par rapport aux impôts concernant cette prime. Des avantages à connaître absolument avant de faire votre déclaration !

À voir Retraites Agirc-Arrco : ce service gratuit qui va faciliter la vie de ces retraités, comment en profiter

Vous aimez ? Partagez !