Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : méfiez-vous, cet objet peut valoir une amende jusqu’à 10 000€, bannissez le avant de partir dans ce pays

Automobilistes : méfiez-vous, cet objet peut valoir une amende jusqu’à 10 000€, bannissez le avant de partir dans ce pays

Les automobilistes conduisant hors territoire doivent s’informer des règles du pays visité. Ailleurs, un objet banal peut valoir 10 000 euros d’amende.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Avec l’existence du permis de conduire européen, il arrive souvent qu’un automobiliste conduise en dehors de son pays. Dans ce cas, il devra se conformer aux normes en vigueur dans le pays dans lequel il circule. Cela s’apparente un peu à une acculturation puisqu’il devra s’approprier les habitudes de conduite dans le pays hôte.

Généralement, cela ne constitue aucune difficulté à l’automobiliste quand il s’informe au préalable. Cela lui évitera de faire face à de mauvaises surprises en rapport avec la législation du pays. Pour ce pays européen où chaque automobiliste peut un jour conduire, il existe une loi très stricte. Celle-ci peut entraîner une amende de 10 000 euros. Alors, renseignez-vous avant de partir.

Les automobilistes et les règles

Les automobilistes ne possèdent d’autres choix que de faire un avec les règles en vigueur dans son pays. Cependant, cela n’est pas suffisant s’ils sortent de la France. Dans ce cas, ils doivent connaître l’essentiel pour leur pays mais aussi les règles de bases d’ailleurs.

S’informer au préalable sur ce qui peut se faire ou pas dans le pays hôte s’avère vraiment intéressant. En effet, au cas où la police de la route les arrêterait, ils pourront rester zen.

À voir Automobilistes : ces objets obligatoires à avoir dans votre voiture d’après la loi

Déjà, avec la barrière de langue, s’expliquer n’est pas toujours évident. Alors quand, en plus, on possède à bord un objet compromettant pour ces agents, on peut vite assister à un esclandre. Il arrive que la culture diffère et pareil pour les valeurs ainsi que les symboliques. Or, toutes ces choses comptent pour un automobiliste qui voyage en pays étranger.

L’objet préjudiciable pour l’automobiliste

Certains pays veulent absolument voir baisser le taux de violence sur leur territoire. Par conséquent, ils adoptent des lois très sévères qui concernent tout le monde y compris les automobilistes.

Quand on parle de violence, on pense immédiatement aux armes. Les artilleries lourdes telles que les armes à feu entrent d’emblée en ligne de compte. Cependant, les couteaux peuvent également appartenir à cette catégorie.

Les pays las des faits divers relatifs au port d’armes décident de durcir les lois et limitent l’accès aux armes. Cela concerne d’abord l’âge auquel on peut utiliser une arme mais aussi l’accès au sens propre du terme.

Pour aujourd’hui, on se concentrera sur le lien entre automobiliste et couteau.

À voir 450 € d’amende pour tous les automobilistes qui font ça devant chez eux

Des règles sans appel

Après le traumatisme de l’homicide effectué par un jeune allemand dans une école en 2002, le pays a pris des mesures drastiques. Il ne voulait plus voir se reproduire un tel scénario ni n’importe quel accès de violence.

Ainsi, même les automobilistes subissent les conséquences. Depuis, Ils ne peuvent plus conduire avec un couteau à bord. Plus exactement à proximité. Cela s’applique pour les couteaux avec plus de 12 cm de lame et qui se manient d’une seule main.

L’Allgemeiner Deutscher Automobil-Club (ADAC) avertit que tout automobiliste en possession d’un couteau transgresse la loi. Pour cette transgression, il devra s’acquitter d’une amende pouvant valoir 10 000 euros.

Pour éviter un tel préjudice, la solution ultime consiste tout simplement à laisser le couteau à la maison. Sinon, l’automobiliste peut l’enfermer dans un caisson disposé dans son coffre. On peut encore lui reprocher de le mettre dans la boîte à gants.

Vous voilà avertis, ne sortez pas tout couteau dehors en Allemagne.

Vous aimez ? Partagez !