Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Cette célèbre enseigne de vêtements que toutes les femmes adorent devrait fermer des magasins

Cette célèbre enseigne de vêtements que toutes les femmes adorent devrait fermer des magasins

Les clients de Naf Naf craignent la fermeture des magasins de l'enseigne depuis son redressement judiciaire. L'avenir sera-t-il sombre ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La crise sanitaire de 2020 continue de faire des dégâts aujourd’hui. En effet, des enseignes peinent à rembourser les dettes et sortir la tête de l’eau. Par conséquent, les consommateurs craignent la fermeture des magasins, surtout avec la crise que nous traversons depuis deux ans. Aujourd’hui, c’est l’enseigne Naf Naf qui est dans la tourmente. 

C’est donc un nouveau grand nom qui risque de disparaître. Mais ne soyons pas pessimistes pour autant. À l’heure actuelle, l’entreprise existe toujours et les magasins sont ouverts au public. Cependant, la situation économique reste extrêmement précaire. Naf Naf a donc besoin d’une aide extérieure pour s’en sortir.

Une procédure pour sauver les magasins Naf Naf

Nous pouvons vous annoncer aujourd’hui le début d’une procédure d’appel d’offres pour l’enseigne de prêt-à-porter Naf Naf. Cette procédure vise à céder ou à accueillir un nouvel investisseur au sein de l’enseigne. Cette dernière se trouve dans une situation délicate depuis quelques années. En effet, elle est en redressement judiciaire depuis septembre 2023. 

Selon le calendrier divulgué par la CFDT à l’AFP, un repreneur potentiel ou un investisseur pourrait être trouvé d’ici le 13 mai, date de clôture de cet appel d’offres. Ce serait une solution idéale pour tous les fans de la marque qui craignent la fermeture des magasins. 

À voir Après Habitat, cette célèbre enseigne française risque à son tour de fermer des magasins

Selçuk Yilmaz, PDG de Naf Naf, a souligné dans un message adressé jeudi aux salariés et relayé par l’AFP que malgré les efforts déployés par tous les employés de Naf Naf, les chiffres peinent à s’améliorer. Les clients désertent les magasins du fait du contexte économique actuel. Il a toutefois insisté sur la nécessité de progresser.

À la recherche d’un soutien financier

La direction précise dans cette correspondance le lancement de l’appel d’offres, en concertation avec les administrateurs, afin de solliciter des investisseurs susceptibles d’apporter un soutien financier supplémentaire à l’entreprise. Elle tient, en outre, à rassurer en affirmant que la cession de l’entreprise n’était pas la voie privilégiée. Cependant, elle ne peut pas non plus exclure cette option. 

L’idée reste malgré tout de sauver les magasins Naf Naf. Pour cela, l’enseigne a besoin d’investisseurs pour se restructurer et se remettre de la crise sanitaire de 2020.

La CFDT, dans un communiqué adressé à l’AFP, précise enfin que plusieurs alternatives sont dans le viseur, notamment un plan de redressement élaboré par l’actionnaire actuel.

Les magasins souffrent depuis 2020

Le syndicat majoritaire chez Naf Naf exprime son inquiétude quant à l’avenir de l’entreprise. En effet, il souligne le climat social déjà tendu.

À voir Cette célèbre marque de beauté dans un état critique, l’avenir des magasins compromis en France

Pour rappel, l’enseigne a des dettes en raison notamment de loyers impayés pendant la pandémie de 2020. C’est pour cela que le placement en redressement judiciaire s’imposait en 2023. Impossible pour l’enseigne de se remettre quand les magasins n’accueillent plus autant de clients. 

Actuellement, l’entreprise compte 676 employés en France, avec 111 boutiques en propre et 59 boutiques affiliées, selon les informations fournies par la direction à l’AFP.

Fondée en 1973 par les frères Gérard et Patrick Pariente, Naf Naf avait déjà connu une période de redressement judiciaire en mai 2020 avant d’être reprise par le groupe franco-turc SY International, qui emploie plus de 1 000 personnes dans le monde, et qui avait également acquis l’enseigne Sinéquanone en 2019.

Vous aimez ? Partagez !