Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : ces villes où il est obligatoire d’avoir la vignette Crit’Air, faites attention

Automobilistes : ces villes où il est obligatoire d’avoir la vignette Crit’Air, faites attention

Les vignettes Crit’air sont maintenant obligatoires pour ces villes en particulier ! Les automobilistes concernés !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Nous sommes actuellement dans une ère où la qualité de l’air est devenue une préoccupation majeure. Et pour les automobilistes, les vignettes Crit’Air ont émergé comme un outil essentiel. Ce système se déploie progressivement à travers la France, impactant diverses localités et métropoles. Découvrons ensemble les régions concernées par cette mesure et son importance croissante !

Automobilistes : L’essentiel sur la vignette Crit’air !

Cela fait déjà quelques années que les véhicules à moteur thermique font l’objet d’une limitation de circulation. Et cela, dans de nombreuses régions du pays ! À présent, la vignette Crit’Air est incontournable pour circuler dans les grandes villes.

Mais pourquoi exactement les automobilistes ont besoin de cette vignette Crit’Air ? Eh bien, c’est simple. Elle est nécessaire pour rouler en milieu urbain. D’ailleurs, son introduction ne répond pas à ce seul besoin.

En effet, la vignette permet aussi de diminuer la présence de certains véhicules. Notamment, ceux qui sont responsables de pollution tant visuelle que sonore. Avec l’utilisation des vignettes, les usagers pourront donc profiter d’un environnement sain et confortable !

À voir La raison impensable de ce PV de 135 € pour tous les automobilistes sur la route

C’est d’ailleurs dans cet objectif que les autorités mettent en place les Zones à Faibles Émissions (ZFE). Ces zones sont conçues pour encourager les automobilistes à utiliser des véhicules plus propres et moins polluants !

Ne tombez pas dans le piège !

Imaginez-vous un instant au volant, sans votre vignette Crit’Air bien en vue. Quel serait le scénario ? Cela peut sembler anodin, mais la réalité peut être bien moins clémente que vous ne le pensez !

Lorsque vous circulez sans cette précieuse vignette, vous vous exposez à une amende. Mais ce n’est pas tout ! Les automobilistes peuvent aussi voir leur véhicule immobilisé. Et dans ce cas-là, ils ne pourront le récupérer qu’à la fourrière. Pas très sympa comme perspective, n’est-ce pas ?

Certes, la majorité du temps, vous pourrez reprendre la route après avoir réglé l’amende pour absence de vignette Crit’Air. Mais pourquoi prendre le risque alors qu’il est si simple de s’en prémunir ? Pour obtenir votre vignette, pas besoin de vous lancer dans une quête épique.

D’autant plus qu’il n’y a qu’un seul endroit sûr pour l’avoir. Il ne s’agit de rien d’autre que la plateforme officielle www.certificat-air.gouv.fr ! En effet, les automobilistes n’ont qu’à se rendre sur ce site afin d’obtenir leur sésame pour la route. La prudence doit cependant être de mise concernant les malandrins du web ! Méfiez-vous des sites frauduleux et des arnaques à la vignette Crit’Air, qui sont malheureusement légion.

À voir De nombreux automobilistes sont victimes de cette fraude virulente sur les routes des vacances

Automobilistes : Découvrez où vous devez absolument avoir votre vignette Crit’air !

Vous vous demandez probablement dans quelles villes cette fameuse vignette Crit’Air est absolument nécessaire, n’est-ce pas ? Eh bien, voici une liste des métropoles où elle est incontournable pour pouvoir rouler en toute tranquillité. On commence avec Aix-Marseille Métropole, Paris, Métropole de Lyon, Grenoble-Alpes-Métropole, Toulouse Métropole, Eurométropole de Strasbourg et Montpellier Méditerranée Métropole.

Cette vignette est aussi obligatoire pour les automobilistes du Métropole Nice Côte d’Azur, Rouen Métropole Normandie, Grand Reims et Saint-Étienne Métropole. Pour info, la catégorie de la vignette dépend de l’année de production de votre véhicule. Et aussi, du type de carburant qu’il utilise. Dans la catégorie « 0 » se trouvent les véhicules électriques ou à hydrogène. Tandis que les vieux diesels des années 1997 à 2000 se retrouvent dans la catégorie « 5 » !

Vous aimez ? Partagez !