Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : attention, cet objet dans votre voiture peut vous coûter une amende colossale

Automobilistes : attention, cet objet dans votre voiture peut vous coûter une amende colossale

Les automobilistes doivent respecter la loi pour ne pas recevoir une amende. Mais, souvent, ils ne connaissent pas toutes les règles. 

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En dépit d’une légère baisse l’année dernière, le marché de la vente de voitures d’occasion reste dynamique en France. Les automobilistes continuent de se tourner vers des voitures d’occasion plutôt que des voitures neuves. On peut cependant attribuer cette baisse à la hausse des prix dans ce secteur. Aujourd’hui, il est moins facile de faire de bonnes affaires. Alors qu’il était possible d’avoir un bon véhicule contre 5 000 euros dans le passé, c’est moins le cas aujourd’hui.

Cependant, si vous envisagez de vendre votre voiture dans un avenir proche, il est essentiel de connaître et de respecter les règles en vigueur. Une règle en particulier peut surprendre les automobilistes, mais elle est bel et bien réelle.

Les automobilistes doivent connaître cette règle

Quand un automobiliste veut vendre sa voiture, plusieurs solutions s’offrent à lui. Il peut d’abord tenter sa chance auprès d’un concessionnaire ou d’un garage. Cependant, pour trouver une offre avantageuse, il préfère généralement la vendre à un autre particulier

Des applications et des sites Internet existent pour cela. Sinon, une autre astuce consiste à placer un panneau « à vendre » dans sa voiture. Comme ça, les autres usagers de la route savent qu’ils peuvent l’acheter s’ils le souhaitent.

À voir La raison impensable de ce PV de 135 € pour tous les automobilistes sur la route

Cependant, une réglementation précise régit cette pratique. Et les automobilistes doivent impérativement la respecter, sous peine de sanctions financières sévères. Le problème, c’est qu’ils ignorent souvent que cette règle existe.

Il semble donc impératif d’en apprendre plus sur la réglementation. On parle notamment d’une amende pouvant aller jusqu’à 3750 euros. Les sanctions peuvent même aller jusqu’à la confiscation du véhicule par les autorités, selon l’article R 644-3 du Code pénal.

La règle à respecter pour les automobilistes

Pour éviter ces sanctions, les automobilistes doivent obtenir une autorisation préalable de la mairie pour stationner leur véhicule à vendre sur la voie publique. Cette autorisation peut prendre jusqu’à quinze jours pour être approuvée.

On voit venir ceux qui n’ont pas envie de perdre du temps. Pour ces automobilistes-là, une astuce existe pour contourner cette règle. Il suffit de garer sa voiture chez soi. Mais cette solution n’est efficace que si le véhicule est visible depuis la rue. Dans le cas contraire, une autorisation de la mairie reste nécessaire.

En effet, même sans rouler, cette autorisation est indispensable. Tant que votre voiture se trouve sur la voie publique, c’est obligatoire. 

À voir De nombreux automobilistes sont victimes de cette fraude virulente sur les routes des vacances

Méfiez-vous des arnaques

Enfin, on termine en précisant aux automobilistes qu’il existe de nombreuses arnaques sur le marché de la vente de voitures d’occasion. Il faut donc rester vigilant face aux escroqueries potentielles lors de ces transactions.

Des pratiques frauduleuses comme les chèques en blanc ou les virements frauduleux existent. Alors, on vous recommande vivement de vérifier l’identité de l’acheteur et l’authenticité du moyen de paiement choisi.

Pour ceux qui souhaitent éviter les tracas liés à la vente directe, la vente à un garage peut être une option plus sûre. De nombreux garages rachètent des voitures d’occasion. C’est alors une alternative fiable pour les vendeurs.

En ce qui concerne les modèles de voitures les plus populaires sur le marché de l’occasion cette année, la Renault Clio, la Citroën C3 et la Peugeot 208 figurent parmi les favoris.

Vous aimez ? Partagez !