Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Action c’est fini ? Cette enseigne discount prépare son arrivée fracassante en France

Action c’est fini ? Cette enseigne discount prépare son arrivée fracassante en France

Action doit-il trembler face à l’arrivée de cette enseigne discount de renom qui débarquera d’ici peu sur le sol français ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En 2022, Action a fêté ses 10 ans d’implantation réussie en Hexagone. Ce géant du discount a su se faire un nom dans le paysage de la distribution française. L’enseigne non seulement a réussi à s’imposer, mais possède une prospérité florissante. Avec ses quelques 653 magasins en France, il règne en maître. Aujourd’hui, sa place et sa suprématie semblent menacées.

Qui donc peut se permettre de remettre en question l’empire construit petit à petit par Action ? À vrai dire, les langues se délient peu à peu. On apprend donc sans trop de surprise que celui qui veut le concurrencer provient du territoire Néerlandais. Il veut suivre les pas de son prédécesseur et pourquoi ne pas y laisser ses traces ?

Des prix cassés, comme chez Action

La nouvelle enseigne de distribution qui compte s’installer dans les jours qui viennent affiche de nombreuses similitudes avec Action. La chaîne de magasins Néerlandais escompte d’abord effectuer une implantation graduelle. Cela signifie qu’elle ne va pas débarquer avec ses grands sabots, mais plutôt, désire le faire de manière progressive. Son premier magasin ouvrira à Roubaix.

On distingue un autre point commun du bientôt nouvel arrivé en France avec Action : le prix discount. En effet, Action a réussi son insertion dans le monde concurrentiel de la distribution grâce à ses prix cassés.

À voir Action, c’est terminé ? Cette nouvelle enseigne concurrente débarque bientôt en France

Face à la crise économique, on ne peut séduire les consommateurs que de cette façon. L’abordable devient adorable avec le hard discount.

La dernière ressemblance à relever concerne la nature même des produits. La nouvelle chaine n’intègre pas, elle non plus, de produits alimentaires. Ses produits se tournent vers la décoration, la papeterie, les jouets ou les ustensiles de cuisine.

Comme Action, exclusivement non alimentaire, il pense se positionner sur le marché français en misant sur une grande diversité d’articles.

Une stratégie qui commence par le virtuel

Le débarquement d’Action en France ne s’est pas du tout fait sur la pointe des pieds. On ne retrouve pas le même schéma avec la filiale néerlandaise qui, elle, semble encore tâter le terrain.

En effet, l’enseigne bleue et blanche a carrément envahi la France avec ses magasins. À contrario, la société néerlandaise commence pour le moment avec un seul magasin prévu s’installer à Roubaix.

À voir Ce produit phare chez Action est dangereux pour la santé, ne le consommez surtout pas

Le bruit et l’envahissement donc du côté d’Action, tandis que dans l’autre camp, on mise plus sur la stratégie. Avant de s’implanter, l’enseigne néerlandaise préfère passer par le virtuel pour marquer les esprits. Ses produits peuvent s’acheter en ligne depuis quelque temps.

La localité de Roubaix ne constitue pas non plus un choix anodin avec sa proximité avec la Belgique.

Qui menace Action ?

Celui qui ose affronter Action dans cette guerre commerciale ne porte d’autre nom que Wibra. Ce géant du discount a officialisé son arrivée courant 2024 et plus précisément avant l’été.

Son premier magasin se situera non loin de la Belgique où il possède déjà 51 magasins. Côté logistique, cela se trouve plus pratique. Et côté financier, cela revient moins cher.

Cette ouverture ne représente que les prémices d’une présence dans toute la France. Pas de nouveau à l’horizon, Wibra fait pareil, partout où il passe. Comme son arrivée en Belgique a remporté du succès, tout lui dit que la réussite l’attend également en France. Le temps nous le confirmera…

Vous aimez ? Partagez !