Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Moustique tigre : il est de retour, 90 % du territoire en vigilance, les régions concernées

Moustique tigre : il est de retour, 90 % du territoire en vigilance, les régions concernées

L'arrivée de l'été ne se fait pas sans le retour du moustique tigre. Et ce dernier représente un vrai danger pour la santé publique.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Il y a encore quelques années, le moustique tigre n’était, aux yeux des Français, qu’un insecte exotique qu’ils n’avaient aucune chance de croiser. Et c’était vrai jusqu’en 2004. Cette année-là, la première observation d’un insecte de cette espèce se fait à Nice. 

Depuis leur arrivée, ils sont chaque année plus nombreux. Aujourd’hui, aucune région en France ne peut se vanter d’être vide de tout moustique tigre. Cette espèce, qui semble s’adapter à tous les climats, prospère en France. Cette année encore, avec l’été qui arrive, certains départements français vont à nouveau lutter pour limiter au maximum leur présence.

Moustique tigre : des départements s’attendent à une invasion

Si l’été s’accompagne du beau temps, de la chaleur et des vacances, il ne faut pas oublier les moustiques. Et si nos moustiques bien français étaient déjà très dérangeants, nous devons désormais faire face à une invasion, celle des moustiques tigres. En effet, ces derniers viennent à l’origine d’Asie du Sud-Est. Mais depuis les années 1970, ils arrivent en Europe. Et depuis 2004, ils s’épanouissent en France.

Le site « Vigilence moustiques » vient de publier une carte concernant la présence des moustiques tigres pour l’été 2024. Et les nouvelles ne sont pas bonnes. En effet, le site met en avant une échelle d’alerte comprenant cinq niveaux.

À voir Prison ferme, lourdes amendes… ce que vous risquez si vous trichez au bac

Vert, jaune, orange, rouge et pourpre. Sachez que 90 % du territoire est actuellement en vigilance rouge, orange ou pourpre. Aucun département ne fait mieux que la vigilance jaune.

Moustique tigre : un risque sanitaire 

De prime abord, rien ne semble différencier les moustiques communs en France des moustiques tigres. Mais, malheureusement, en ce qui concerne la Santé publique, l’arrivée de ces insectes exotiques est un gros problème. 

En effet, là où les moustiques sont vecteurs du virus du Nil occidental, la liste s’allonge pour les moustiques tigres. En effet, ils peuvent transmettre les maladies suivantes : dengue, chikungunya, Zika et fièvre jaune.

C’est pour cela que sept départements sont en vigilance pourpre. Dans cette catégorie, nous retrouvons uniquement les zones où ces maladies ont été détectées en 2023. Autrement dit, les infections ont lieu localement, sans lien avec des voyages à l’étranger.

En outre, nous comptons douze départements en vigilance orange. C’est neuf de plus que l’année dernière. Les neuf nouveaux sont le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, l’Eure, le Calvados, la Manche, la Sarthe, la Creuse et les Vosges. 

À voir Vacances d’été : ce geste que vous ne devez surtout pas faire sur la plage, il coûte très cher

Des inquiétudes concernant les Jeux Olympiques

L’organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 suscite des inquiétudes particulières. « Vigilance moustiques » avertit que l’afflux de touristes pourrait accroître le risque de cas importés de dengue, chikungunya ou Zika.

Si ces cas se manifestent dans des départements en vigilance rouge ou pourpre, le risque de foyers de cas autochtones augmente considérablement. En outre, notons que la mobilité humaine est une des conséquences du développement des moustiques tigres partout en France.

Moustique tigre : il est de retour, 90 % du territoire en vigilance, les régions concernées
La carte de la présence du moustique Tigre en France en 2024. (VIGILANCE MOUSTIQUE)

 

En effet, le commerce international et les voyages contribuent significativement à la dispersion des moustiques. Les œufs du moustique tigre peuvent survivre dans des conditions sèches pendant plusieurs mois. Cela facilite alors grandement leur transport.

Or, pour les Jeux olympiques de Paris, la France s’attend à accueillir plus de 15 millions de touristes. C’est donc le moment d’aller acheter vos répulsifs les plus efficaces. 

Vous aimez ? Partagez !