Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : attention si ce voyant s’allume, vous devez réagir très rapidement

Automobilistes : attention si ce voyant s’allume, vous devez réagir très rapidement

Après l’hiver, les automobilistes pensent que leur véhicule se trouve à l’abri des problèmes. Mais ce voyant lumineux devrait les alerter.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les automobilistes se disent finit le temps hivernal où le froid menace le bon fonctionnement de leur véhicule. Cependant, les voyants du tableau de bord pourraient toujours signaler des dysfonctionnements.

Il est essentiel de réagir rapidement à ces alertes pour prévenir toute défaillance majeure. Alors, si ce voyant s’allume, qu’est-ce que cela signifie pour l’automobiliste ?

Une période de transition pour les automobilistes

Après l’hiver, un véhicule pourrait avoir besoin d’une attention particulière. Les changements de température peuvent en effet révéler des problèmes mécaniques. De plus, certains d’entre eux n’étaient pas apparents pendant les mois froids.

Les automobilistes doivent alors rester attentifs s’ils traversent certaines zones. Il s’agit plus particulièrement de celles où les averses de printemps ou les dernières gelées peuvent affecter les conditions de conduite.

À voir Automobilistes : ces objets obligatoires à avoir dans votre voiture d’après la loi

Les variations de température risquent en fait d’affecter le moteur de manière inattendue. Les voyants du tableau de bord existent alors pour alerter les automobilistes de ces problèmes imminents.

Ils peuvent s’illuminer plus souvent. Surtout si le conducteur se trouve exposé à des conditions hivernales extrêmes, mais pas que. Le danger reste présent, même au printemps.

Un élément crucial à surveiller

L’ABS, ou système de freinage antiblocage, reste un élément critique à surveiller au printemps. Ce système joue un rôle vital dans la sécurité de votre conduite. Il permet en effet un freinage d’urgence sans blocage des roues.

Des défaillances de l’ABS peuvent par conséquent entraîner des accidents graves. Il est donc crucial de rester vigilant face à tout signal d’alerte de ce système. Puis, si cela arrive, l’automobiliste doit effectuer des réparations nécessaires sans tarder.

L’automobiliste doit vite agir

Au printemps, avec les routes potentiellement humides et glissantes, le système de freinage rencontre une rude épreuve. Si des voyants s’allument, il est alors important de suivre une procédure spécifique pour remédier au problème.

À voir 450 € d’amende pour tous les automobilistes qui font ça devant chez eux

Parfois, l’automatisation est tenté de résoudre le problème lui-même en suivant certaines étapes. Il peut par exemple, redémarrer la voiture et vérifier le niveau du liquide de frein.

En revanche, si le voyant persiste après ces vérifications, cela indique un problème plus sérieux. Alors là, l’automobiliste doit y apporter une attention immédiate.

Au cas où le voyant passe au rouge pendant la conduite, là, il est impératif de s’arrêter immédiatement pour éviter un danger imminent.

Que doit faire l’automobiliste ?

Lorsqu’un automobiliste découvre un voyant de freinage persistant, prendre des mesures immédiates devient crucial. Cela va non seulement garantir sa sécurité mais aussi celle des autres usagers de la route.

Un voyant orange ou rouge n’est pas à prendre à la légère. En réalité, il signale un dysfonctionnement potentiellement grave du système de freinage. Alors, que faire face à une telle situation ?

Réduire la vitesse progressivement est le premier réflexe à adopter. Il est donc essentiel de ne pas freiner brusquement. En effet, ce geste pourrait provoquer une perte de contrôle du véhicule. Ainsi, l’automobiliste doit baisser sa vitesse de manière contrôlée et prévisible pour les autres conducteurs.

Ensuite, il doit s’arrêter en toute sécurité dans un endroit sûr pour s’arrêter, loin du flux de la circulation. Par exemple une aire de repos ou le bord de la route si aucune autre option n’est disponible.

L’automobiliste a aussi besoin de contacter son assurance. Enfin, la toute dernière action à entreprendre est d’appeler le remorquage et d’attendre.

Vous aimez ? Partagez !